Togo – Bénin : La compo probable des Ecureuils !

Dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires CAN Cameroun 2019, Éperviers du Togo et Écureuils du Bénin s’affrontent demain au Stade Municipal de Lomé. Un choc entre pays voisins qui s’annonce très intéressant. Sur la base des joueurs convoqués par Michel Dussuyer, de leurs formes actuelles et aussi de leurs expériences en équipe nationale, Bénin Football vous propose le 11 entrant probable en considération de tous ses paramètres.

Le technicien français pourrait faire évoluer ses éléments en un schéma tactique de 4-4-2. L’on pourrait s’attendre à ce qui suit :

Saturnin Allagbé, la forme étincelante !

Très en forme en ce début de saison de la Ligue 2 française, le gardien titulaire de Niort serait le choix logique de Michel Dussuyer dans les buts béninois. Son vis à vis, Fabien Farnolle (18 sélections) certes expérimenté, n’a encore joué aucun match en Super Lig cette saison. Saturnin Allagbé (17 sélections) aura la lourde responsabilité dans ce cas, de réduire à néant les assauts togolais.

Khaled – Salomon, priorité expérience !

Dans l’axe de la défense, Michel Dussuyer serait tenté de faire confiance à la paire Khaled Adenon (Amiens) – Salomon Junior (Plateau United). Ces deux comptent à eux seuls 69 sélections à raison de 51 pour le premier et 18 pour le second. Face à Adebayor et les siens, il faudrait miser sur l’expérience.

Kiki à gauche et Verdon à droite !

Capable de jouer dans plusieurs registres, le Sochalien Olivier Verdon (04 sélections) pourrait dépanner sur le côté droit de la défense. David Kiki quant à lui serait sans doute placer sur son côté de prédilection, le côté gauche de la défense. Le Brestois en manque de temps dans l’hexagone, pourrait se baser sur son expérience en équipe nationale car il en compte 14 sélections.

Jordan Adéoti au côté de Stéphane Sessegnon !

Au milieu de terrain, si la titularisation du capitaine Stéphane Sessegnon (65 sélections, 21 buts, 8 passes décisives) ne souffre d’aucun doute, celle de Jordan Adeoti (17 sélections, 1 passe décisive) ne serait pas illogique. Promu capitaine à l’AJ Auxerre, l’ancien du Stade Malherbe de Caen serait d’une grande importance dans le rond central, connaissant le jeu discipliné et engagé du joueur. Stéphane Sessegnon (Gençlerbirliği) et Jordan Adeoti sont tous en forme en ce début de saison.

Djigla à gauche et Dossou à droite !

Honneur serait donnée à la rapidité et la percution. Très rapides et forts dans le duel un contre un, David Djigla (13 sélections, 3 buts, 2 passes décisives) et Jodel Dossou (18 sélections, 2 buts, 3 passes décisives) devraient être dans le 11 entrant qui sera concocté par Dussuyer de connivence avec son staff. Le premier, David Djigla, est de retour de blessure mais apte à jouer. Le second Jodel Dossou (FC Vaduz) à la tête sur les épaules et pourrait donner de sueurs froides à la défense adverse. Les deux joueurs dans ce schéma tactique seront plus amené à des efforts défensifs permettant au capitaine de jouer son rôle de dépositaire du jeu.

Le binôme XXL Mounié – Poté en attaque !

Sans doute, l’attaquant de Huddersfield Town, Steve Mounié (9 sélections, 1but) et l’attaquant du club turc Adana Demirspor, Mickaël Poté (39 sélections, 7 buts, 2 passes décisives) devraient animer l’attaque béninoise. Tous deux en formes en ce début de saison, ils pèseront sur la défense togolaise aussi expérimentée. Tous deux forts dans le domaine aérien, ils essayeront de tirer leur épingle du jeu.


La compo probable des Ecureuils contre le Togo :

Saturnin Allagbé
Khaled Adenon
Salomon Junior
David Kiki
Olivier Verdon
Jordan Adéoti
Stéphane Sessegnon
David Djigla
Jodel Dossou
Mickaël Poté
Steve Mounié

Entraîneur : Michel Dussuyer

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *