Razak Omotoyossi, un joueur atypique !

Né le 8 octobre 1985 dans la banlieue de Lagos au Nigeria, Razak Omotoyossi est l’un des protagonistes de la qualification des Écureuils à la CAN 2008 et 2010. Révélé par la Jeunesse Sportive de Pobè, Omotoyossi s’est fait remarquer par sa pointe de vitesse notamment à la Coupe du Monde Junior ayant lieu au Pays-Bas en 2005. Après cette épopée, il signa son premier contrat professionnel à l’étranger dans le club de Sheriff Tiraspol. Ce fut le début d’une carrière marquée par des hauts et des bas.

Parcours professionnel

Razak Omotoyossi a connu une dizaine de clubs à savoir : Sheriff Tiraspol, Helsingborgs, Al Nasr, Fc Metz, GAIS, Syrianka FC, Zamalek SC, Kahramanmaraspor, KAC Kenitra, Olympique de Safi. Lors de la saison 2007-2008, il fût le meilleur buteur du championnat suédois avec le club d’Helsingborgs. Cette saison fût la seule aboutie pour le taureau de Pobè. Le reste de sa carrière se résume à des écarts de comportements notamment lors de la saison 2010-2011 où il refusa de se présenter à l’entrainement alors qu’il était encore sous-contrat avec le FC Metz, ce qui lui avait valu un licenciement.

Parcours en sélection

Contrairement à sa carrière professionnelle, « Omogoal » a connu du succès avec la sélection nationale du Bénin. Il est l’un des meilleurs attaquants de l’histoire du pays. Il demeure d’ailleurs le meilleur buteur de l’histoire des Écureuils avec 21 réalisations dont deux en phase finale de Coupe d’Afrique des Nations.
Depuis ses non convocations, le Bénin peine à trouver un goleador du même calibre que lui, ce qui n’est pas sans conséquence sur les résultats des Écureuils.

Mozaire Carlos NAHUM

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *