Le coach Anelka parle

Fraîchement promu entraîneur,Nicolas Anelka ne comprend pas l’intérêt  soudain des français pour sa nouvelle fonction en Chine.Nul n’ignore que Anelka a été un véritable casse-tête chinois pour tous certains sélectionneurs de l’équipe nationale de France et de certains clubs où il est passé.Alors tout le monde est pressé de le voir à l’oeuvre et le capitaine-entraîneur de Shanghai Shenhua ne comprend pas.

J’étais parti loin de chez moi pour achever tranquillement ma carrière de joueur et faire en sorte qu’on m’oublie. C’est raté. J’ai cru comprendre que ma nomination faisait du bruit en France… Depuis quand les Français s’intéressent-ils au championnat chinois ? C’est marrant de voir à quel point ma vie les passionne, souligne avec ironie l’ancien attaquant du PSG aujourd’hui dans un entretien accordé au Journal du DimancheIls me surprendront toujours. Même en Chine ils n’arrivent pas à m’oublier ! ….

Moi non plus, je ne m’y attendais pas, reconnaît l’attaquant français, qui occupera cette fonction au moins jusqu’à la fin de la saison. Ce n’était pas prévu au programme. Mais la vie réserve plein de surprises. Cette aventure de coach est inattendue et très belle, même si les résultats ne sont pas encore là. Je ne serai pas entraîneur toute ma vie mais j’attaque cette nouvelle expérience avec appétit. Je découvre. Je n’avais pas l’intention d’exercer ce métier. J’ai toujours dit que mon futur ne serait pas dans le foot

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *