Gazozo : « Nous sommes déçus et abattus »

Entretien de Benin Football avec Gazozo Kpadé, attaquant de l’équipe du Togo lors du tournoi de l’UEMOA.
Benin Football : Gazozo Kpadé bonjour

Gazozo Kpadé : Bonjour Martial et bonjour aux internautes de Benin Football.

B.F: Le Togo est éliminé de la 7ème édition du tournoi de l’UEMOA après 3 défaites en autant de rencontres. N’est-ce pas un bilan catastrophique pour vous en tant que pays hôte ?

G.K: Oui c’est un bilan catastrophique mais rappelons qu’on revient de loin, deux ans pratiquement sans championnat et ce qui fait mal c’est que nous sommes le pays organisateur.

B.F: Est-ce à dire que vous êtes satisfait de votre parcours malgré les 4 buts encaissés contre un marqué ?

G.K: Non, nous sommes déçus et abattus mais par contre il y a eu de bonnes choses notamment dans la production du jeu mais sincèrement il nous reste quelques choses pour pouvoir réaliser une performance de taille contre ses nations. On devait être tueur dans nos matchs. C’est ça qui nous a manqué.

B.F: En dépit de ce faux pas au tournoi de l’UEMOA pensez-vous que le Togo est entrain d’effectuer un retour sur le plan continental ?

G.K: Oui bien sûr et ça passe par ces genres de tournoi.

B.F: En termes d’avancée que diriez-vous de ce tournoi qui est à sa 7ème édition et dont le but est de renforcer le destin commun des 8 pays membres de l’UEMOA à travers le football ?

G.K: C’est une bonne chose ce tournoi. Ça permet aux joueurs locaux des 8 pays membres de l’espace UEMOA de s’illustrer à chaque édition.

B.F: Quelles sont les insuffisances remarquées au niveau de l’organisation et qu’il faudra améliorer désormais pour les prochaines éditions selon vous ?

G.K: Il faudra que l’UEMOA revoit la formule de la compétition parce que jouer 3 matchs en 5 jours c’est pénible, de plus c’est les deux premiers de chaque poule qui jouent la finale. C’est l’un des aspects à corriger. Aussi, le temps de la compétition est largement insuffisant.

B.F: Quel bilan personnel pourriez-vous faire de votre participation à ce tournoi de l’UEMOA en tant qu’un joueur clé de cette sélection locale des éperviers ?

G.K : Mon bilan est mitigé parce que je n’ai pas pu pas pu mettre un but mais par contre j’ai su élever mon niveau de jeu et c’est là, l’une de mes rares satisfactions.

B.F: Gazozo Kpadé merci.

G.K : C’est moi qui vous remercie.
Entretien réalisé par Martial SEHOMI

G.K: Oui c’est un bilan catastrophique mais rappelons qu’on revient de loin, deux ans pratiquement sans championnat et ce qui fait mal c’est que nous sommes le pays organisateur.

B.F: Est-ce à dire que vous êtes satisfait de votre parcours malgré les 4 buts encaissés contre un marqué ?

G.K: Non, nous sommes déçus et abattus mais par contre il y a eu de bonnes choses notamment dans la production du jeu mais sincèrement il nous reste quelques choses pour pouvoir réaliser une performance de taille contre ses nations. On devait être tueur dans nos matchs. C’est ça qui nous a manqué.

B.F: En dépit de ce faux pas au tournoi de l’UEMOA pensez-vous que le Togo est entrain d’effectuer un retour sur le plan continental ?

G.K: Oui bien sûr et ça passe par ces genres de tournoi.

B.F: En termes d’avancée que diriez-vous de ce tournoi qui est à sa 7ème édition et dont le but est de renforcer le destin commun des 8 pays membres de l’UEMOA à travers le football ?

G.K: C’est une bonne chose ce tournoi. Ça permet aux joueurs locaux des 8 pays membres de l’espace UEMOA de s’illustrer à chaque édition.

B.F: Quelles sont les insuffisances remarquées au niveau de l’organisation et qu’il faudra améliorer désormais pour les prochaines éditions selon vous ?

G.K: Il faudra que l’UEMOA revoit la formule de la compétition parce que jouer 3 matchs en 5 jours c’est pénible, de plus c’est les deux premiers de chaque poule qui jouent la finale. C’est l’un des aspects à corriger. Aussi, le temps de la compétition est largement insuffisant.

B.F: Quel bilan personnel pourriez-vous faire de votre participation à ce tournoi de l’UEMOA en tant qu’un joueur clé de cette sélection locale des éperviers ?

G.K : Mon bilan est mitigé parce que je n’ai pas pu pas pu mettre un but mais par contre j’ai su élever mon niveau de jeu et c’est là, l’une de mes rares satisfactions.

B.F: Gazozo Kpadé merci.

G.K : C’est moi qui vous remercie.
Entretien réalisé par Martial SEHOMI

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *