Emmanuel Imorou parle de la liga Portugaise

imorou emmanuel braga
imorou emmanuel braga

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Profitant des faux-pas conjugués de Porto à Paços de Ferreira (1-1) et de Benfica à Olhanense (0-0), le Sporting Braga ne s’est pas fait prier pour prendre la tête de la Liga. Dans une rencontre tendue et pas toujours parfaitement maîtrisée, les Minhotos sont venus à bout de l’Académica Coimbra (2-1). Le Béninois Emmanuel Imorou, qui a suivi la victoire de son équipe depuis le banc, nous confie, à chaud, ses réactions sur le véritable conte de fées qu’est en train de vivre son club. Hugo Viana Sporting Braga  Hugo Viana et Braga ont difficilement pris la mesure de l’Académica. Photo : lpfp.pt  « L’objectif en début de saison était les quatre premières places » rappelle Emmanuel Imorou. En toute logique, la Liga devait se résumer à un mano à mano entre Porto et Benfica. Braga et le Sporting devant se résoudre à se disputer les places d’honneur. Oui mais voilà, la réalité est désormais tout autre. Si le Sporting se bat pour une décevante quatrième place avec un surprenant Maritimo, la sensation de cette saison est bien le Sporting Braga. Une nouvelle fois serait-on tenté de dire. Deuxième en 2010, quatrième et finaliste de l’Europa League l’an dernier, les Minhotos confirment cette saison, et de quelle manière !  Avant d’affronter l’Académica Coimbra ce lundi, les hommes de Leonardo Jardim restaient sur une série de 12 victoires consécutives depuis la défaite concédée à Porto le 27 novembre. Une série exceptionnelle qui a fait de Braga un candidat potentiel au titre de champion. Les méformes conjuguées de Benfica et Porto ne faisant qu’étayer cette thèse. À l’image de ce week-end d’ailleurs, où les deux favoris ont été incapables de venir à bout d’Olhanense et de Paços de Ferreira. À deux points de Porto et à une unité de Benfica au coup d’envoi, l’occasion était trop belle pour Braga de s’emparer de la tête du championnat. « Le titre n’est toujours pas l’objectif »  « On réalise une excellente première mi-temps, on marque par deux fois (Mossoro et Lima, ndlr), avec une domination assez importante de notre part » précise Emmanuel Imorou. À noter qu’avec cette réalisation, Lima rejoint Oscar Cardozo (Benfica) en tête du classement des buteurs avec 18 buts. « En seconde période, on était un peu partagé entre la volonté d’inscrire ce troisième but ou de défendre notre avantage. Puis il y a eu ce but de David Simao à l’heure de jeu, qui nous a fait douter. On n’arrivait plus à se créer des occasions, on a un peu paniqué mais on a tenu jusqu’au bout. Même si la fin de match était très tendue » déclare, soulagé, le Béninois. « Il faut également féliciter les 16 000 supporters présents qui ont parfaitement rempli leur fonction de 12e homme » ajoute-t-il.  Au niveau personnel, le natif de Bourges, blessé durant près de cinq mois reprend place, petit à petit dans le groupe de Braga. « Aux entrainements, le coach est content de moi. Après l’équipe tourne très bien donc je comprends la décision du coach de réitérer sa confiance aux mêmes joueurs. Mais je travaille dur et je sais que ça va payer » explique le Béninois. Hier soir, il était sur le banc sans toutefois être rentré en jeu. Mais il l’assure, « je suis revenu à 100 % » certifie-t-il. De quoi être assez optimiste pour la fin de saison, à l’image de son club d’ailleurs. « La pression est sur Benfica et Porto » Mossoro et Lima Sporting Braga  Mossoro et Lima ont offert la place de leader au club du Minho. Photo : Yahoo Sports  Au prix de cette victoire chèrement acquise, les Minhotos s’emparent donc du fauteuil de leader et enchainent une 13e victoire consécutive. « Avec les mauvais résultats de Porto et de Benfica, on savait ce que l’on avait à faire. C’était plutôt un avantage de jouer le lundi » ironise l’ancien Castelroussin. « Pour nous, cette place de leader c’est que du bonus, mais le titre n’est toujours pas l’objectif. On souhaite finir dans les trois premiers. On a réussi à distancer le Sporting donc il faudrait vraiment un cataclysme pour ne pas attenindre l’objectif fixé par le club  » continue-t-il. Et ce titre justement, il pourrait bien se jouer sur les deux prochaines rencontres pour le  Sporting Braga puisque le club du Minho se déplace à Benfica ce week-end, avant de recevoir le FC Porto, la semaine d’après. « On est clairement sur une meilleure dynamique qu’eux, puis nous sommes un peu les troubles-fêtes. La pression est avant tout sur Benfica et Porto. »  Eliminé de l’Europa League et de la Coupe de la Ligue, Braga n’a plus que le championnat à disputer. Une fraicheur qui pourrait faire la différence dès ce week-end à Benfica. Pour rappel, les Lisboètes affrontent Chelsea, ce soir, en quart de finale de la Ligue des Champions. « Cela peut représenter un avantage, au niveau physique notamment. Ce match aller est très important pour eux, et il conditionnera le match retour. Si Benfica s’incline largement à La Luz, ils n’auront plus que le championnat et joueront leur va-tout contre nous. Alors que s’ils réalisent un bon résultat, ils seront encore sur les deux tableaux. Ce qui peut nous être profitable » déclare Emmanuel Imorou. « Nous ne changerons pas de philosophie de jeu face aux gros »  Une chose est sûre, Braga abordera sans complexe ces deux matchs cruciaux pour la fin de la saison. « Nous ne changerons pas de philosophie de jeu face aux deux gros. On sait qu’un bon résultat passe forcément par le jeu. La seule chose qui risque de changer, c’est que nous aurons moins le ballon et que le pressing adverse risque d’être plus soutenu et plus haut » ajoute-t-il. En position d’outsider mais de leader, Braga n’a rien à perdre. Non conditionné à jouer le titre, les hommes de Jardim peuvent s’appuyer sur des joueurs d’expérience tels que Quim, Mossoro, Hugo Viana, Alan ou Lima pour compenser une éventuelle crispation due à l’enjeu en cette fin de saison. Les Minhotos sont à six matchs d’un exploit retentissant, glaner le premier titre de champion de l’histoire du club.

source:sharkfoot.fr

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *