Champions League Africaine : L’Aspac veut faire mieux qu’il y a 2 ans

L’Aspac, le double champion béninois en titre, renoue avec la scène africaine .Les portuaires reçoivent ce dimanche au stade de l’amitié de Kouhounou, les burkinabés de l’ASFA Yenenga dans le cadre du 1er tour aller de la ligue africaine des champions. En prélude à ce grand rendez vous, l’Aspac a rencontré ce jeudi les hommes des médias. Devant les journalistes, le SG du club Wahab Adam Chabi, l’entraineur Emile Enassouan et le capitaine Vincent Fanou sont revenus sur la forme actuelle du groupe avant ce duel sous régional face aux burkinabés. « L’Asfa ne nous fait pas peur » a déclaré l’entraineur qui a assuré que ses joueurs sont motivés pour déjà passer ce 1er tour. « Nous avons recruté des joueurs dans ce sens ».
Le capitaine Vincent Fanou s’est quand à lui, montré confiant par rapport à cette rencontre : « C’est vrai que nous ne jouons pas les premiers rôles cette saison en cL’Aspac, le double champion béninois en titre, renoue avec la scène africaine .Les portuaires reçoivent ce dimanche au stade de l’amitié de Kouhounou, les burkinabés de l’ASFA Yenenga dans le cadre du 1er tour aller de la ligue africaine des champions. En prélude à ce grand rendez vous, l’Aspac a rencontré ce jeudi les hommes des médias. Devant les journalistes, le SG du club Wahab Adam Chabi, l’entraineur Emile Enassouan et le capitaine Vincent Fanou sont revenus sur la forme actuelle du groupe avant ce duel sous régional face aux burkinabés. « L’Asfa ne nous fait pas peur » a déclaré l’entraineur qui a assuré que ses joueurs sont motivés pour déjà passer ce 1er tour. « Nous avons recruté des joueurs dans ce sens ».
Le capitaine Vincent Fanou s’est quand à lui, montré confiant par rapport à cette rencontre : « C’est vrai que nous ne jouons pas les premiers rôles cette saison en championnat ; mais la ligue des champions est une autre compétition avec une motivation à part, nous sommes prêts ».
12 fois champion du Burkina Faso, l’Asfa Yennega qui arrive à Cotonou ce vendredi, devrait avoir dans ses rangs, un vice champion, le gardien Abdoulaye Soulama.
Le Secrétaire Général, Chabi Wahab, en plus de sa confiance réitérée à son groupe, a expliqué le choix du stade de l’amitié pour arbitrer ce match.
Pour lui le stade René Pleven, antre fétiche des portuaires, ne respectent pas en ce moment les conditions exigées par la CAF (vestiaires et toilettes dans un état vétustes).
Emile Enassouan a tout de même tenu à rassurer le public sportif que ses joueurs ne seront pas dépaysés sur la pelouse de Kouhounou. Il a pour finir pointer les supporters à venir nombreux au stade ce dimanche.
hampionnat ; mais la ligue des champions est une autre compétition avec une motivation à part, nous sommes prêts ».
12 fois champion du Burkina Faso, l’Asfa Yennega qui arrive à Cotonou ce vendredi, devrait avoir dans ses rangs, un vice champion, le gardien Abdoulaye Soulama.
Le Secrétaire Général, Chabi Wahab, en plus de sa confiance réitérée à son groupe, a expliqué le choix du stade de l’amitié pour arbitrer ce match.
Pour lui le stade René Pleven, antre fétiche des portuaires, ne respectent pas en ce moment les conditions exigées par la CAF (vestiaires et toilettes dans un état vétustes).
Emile Enassouan a tout de même tenu à rassurer le public sportif que ses joueurs ne seront pas dépaysés sur la pelouse de Kouhounou. Il a pour finir pointer les supporters à venir nombreux au stade ce dimanche.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *