Ces internationaux béninois sur le départ de leurs clubs cet été

Dans quelques jours, le mercato estival ouvrira ses portes. Une nouvelle occasion pour les clubs de faire les emplettes, mais de se débarrasser également de plusieurs joueurs. À l’étranger, plusieurs Écureuils seront en fin de contrat dès le mois de Juin prochain. Bénin Football vous présente en exclusivité les joueurs béninois qui devraient changer de clubs cet été.

Fabien Farnolle

Alors qu’il aurait pu s’engager avec un club de Ligue 1 française à l’été 2017 après avoir quitté le Havre, le géant gardien de but béninois a préféré s’envoler pour la Turquie. Ayant paraphé un bail de trois saisons avec le Yeni Malatyaspor, son contrat arrive à expiration en Juin prochain. Une possibilité de prolonger est envisageable mais un départ semble bien imminent

Stéphane Sessegnon

Parti libre de Montpellier en Janvier 2018, Stéphane Sessegnon s’est engagé pour Genclerbirligi dans l’élite turque jusqu’en Juin de la même année. Suite à la relégation du club, « Diego Pourri » a déjà songé à un départ.

« Sese, stay with us ». Cette phrase émouvante qui se traduit en français par ”Sese (Sessegnon), reste avec nous » a sans doute amené le capitaine des Écureuils à prolonger pour deux saisons. En Juin prochain, l’ancien Parisien devrait chercher une nouvelle destination ou prolonger une fois encore.

Emmanuel Imorou

« Manu Imorou », libéré par le Stade Malherbe de Caen à l’été 2019 a pris une décision qui a fait réfléchir tout les footeux béninois. Il s’est engagé pour une saison en faveur de Thonon Evian dans les profondeurs abyssales du football français. En Juin de cette année, cette descente aux enfers prend fin. L’ancien de Clermont devrait songer à un projet nettement plus ambitieux.

Jordan Adeoti

Jordan Adeoti a vécu des misères cette saison avec l’Association de la Jeunesse d’Auxerre. N’ayant pas les faveurs de son coach, l’administration du club d’Auxerre a également décidé de s’en séparer. Alors que son contrat arrive à terme cet été, le club lui a ouvert la voie à un départ. Un nouveau club cet été serait le bienvenu pour celui qu’on surnomme « Garçon Propre ».

Mama Seibou

L’international béninois Mama Seibou ne sera pas conservé par Toulon. L’ancien joueur des Buffles du Borgou a été remercié et devrait donc chercher un nouveau club cet été. Vers un retour au Bénin ? L’avenir nous le dira.

Yannick Aguemon

Sociétaire de Louvain dans l’antichambre du football belge, l’attaquant béninois Yannick Aguemon devrait lâcher son écurie cet été. Son contrat arrive à expiration et l’ancien toulousain a été cité plusieurs fois déjà lors des derniers mercato. Le natif de Cotonou plairait à plusieurs clubs en Turquie et en Angleterre d’après des rumeurs de transfert. Une opportunité à certainement saisir.

Khaled Adenon

Parti d’Amiens SC pour Al-Wahda Mecca l’été 2019, le colosse défenseur béninois n’a pas pris ses marques en Arabie Saoudite. Embêté par des pépins physiques, il a finalement été décidé de la rupture de son contrat à l’amiable. Depuis Février 2020, l’ancien de l’ASEC est libre de tout engagement. Quoi de mieux qu’un mercato pour chercher un nouveau point de chute ?

Outre les joueurs susmentionnés, plusieurs autres sont dans une situation ou une autre. Le brestois David Kiki n’est pas proche de refaire des apparitions avec l’équipe première en Ligue 1 Conforama. Son contrat court encore pour une saison, mais le latéral gauche béninois devrait essayer de trouver un nouveau club pour plus de temps de jeu. En Afrique, les milieux de terrain béninois Anaane Tidjani et Marcelin Koukpo, tous en fin de contrat doivent trouver de nouveaux défis.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *