Bénin – Sierra Léone : Les tops et les flops côté Écureuils

Le Bénin pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2021 s’est défait de la Sierra Léone sur la plus petite des marges (1-0). Un succès précieux pour la bande de Michel Dussuyer qui se relance ainsi après le revers initial contre les Super Eagles du Nigéria. À l’issue de la rencontre, la rédaction de Benin Football revient sur les acteurs positifs et négatifs de cette rencontre.

Si à l’arrivée, le résultat satisfait sur le plan comptable, les prestations individuelles sont mitigées au terme de la rencontre.

Les tops de la rencontre

Jodel Dossou : Buteur à la suite d’un fantastique raid depuis sa surface de terrain, Jodel aura été l’un des principaux animateurs de la rencontre. Virevoltant comme à son habitude, le « TGV » béninois a mis à mal la défense Sierra Léonaise par ses changements de rythme. L’un des meilleurs matchs de l’ailier du TSV Hartberg depuis avec le maillot de la sélection nationale où il compte désormais 3 réalisations.

• Emmanuel Imorou   : Discipliné et appliqué sur le côté gauche de la défense, « Manu » a confirmé tout le bien qu’on pense de lui . Toujours dans la simplicité et l’intelligence qui le caractérisent, l’ancien du Stade Malherbe de Caen n’a laissé rien passé sur son côté. Indiscutablement, il est l’un des tops de la rencontre.

Olivier Verdon : Que dire de la prestation de Olivier Verdon ! De retour de suspension, après le carton rouge en quarts de finale de la dernière coupe d’Afrique des Nations, l’ancien Sochalien avait les clés de l’axe central béninois. Et en patron, « OV6 » a dirigé de mains de maître la défense béninoise avec à ses côtés Cédric Hountondji. Un gros casse-tête est à prévoir pour Michel Dussuyer pour les rencontres à venir.

Les flops du match 

Stéphane Sessegnon : Rarement décevant en sélection, le capitaine béninois a raté presque tout ce qu’il aura entrepris ce soir. Choix mal assurés, imprécision dans les décisions, rien n’aura souris au patron de l’entre jeu sur cette rencontre. L’essentiel aura été la victoire sur ce coup mais nul doute que le joueur devra revoir sa copie pour les échéances à venir.

Steve Mounié : La traversée du désert se poursuit pour le géant attaquant béninois. En manque de temps de jeu du côté de Huddersfield Town en deuxième division anglaise, le numéro 9 béninois aura été empreinté physiquement au cours de la rencontre. Difficilement trouvé au front de l’attaque, il a logiquement été sorti autour de l’heure de jeu par Michel Dussuyer. Choix logique, qui doit faire réfléchir le joueur sur un départ au mercato d’hiver pour plus de temps de jeu.

Sessi d’Almeida : Bagarreur au milieu de terrain, et grand apport de solidité dans l’entrejeu, Sessi d’Almeida n’a clairement pas été à son aise cet après midi. La conséquence a été visible puisque le milieu Béninois a été « bouffé » par les Sierra Léonais. On a parfois aperçu le joueur valenciennois à l’arrêt sur certaines séquences au cours du match.

On a aimé : Les entrées en jeu de Jérome Bonou et de Yannick Aguemon.
On a peu aimé : Le stade Charles de Gaulle clairsemé pour cette rencontre à enjeux. Heureusement les Écureuils se relancent dans cette campagne pour l’édition 2021.

Rogério APLOGAN

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *