Bénin : Le pessimisme s’installe après l’espoir suscité par l’annonce de la reprise du championnat

La longue attente et l’indécision sèment le doute de plus en plus dans les cœurs de férus du cuir rond. Annoncés il y a un mois, les championnats ne sont pas prêts de reprendre à la date prévue. A deux semaines voire trois pour rester dans la fourchette des dates retenues, aucun club n’est visiblement prêt et avec raison. Le retour au stade n’est pas encore autorisé au Bénin.

Les différents  championnats  reprendront-ils  aux dates annoncées par la Fédération Béninoise de Football (FBF)  à l’issue de son Assemblée Générale Ordinaire  (AGO) qui s’est tenue à Grand – Popo le 18 septembre dernier ? C’est la question qui tourmente bien de béninois amoureux du cuir rond et à juste titre d’ailleurs. Les clubs qui sont les vrais acteurs sont également sceptiques. La raison de ce doute est simple. Officiellement, l’Etat béninois n’a pas encore annoncé la reprise des activités sportives en république du Bénin, par ricochet celles du football également.

Cela fait un mois que la FBF a annoncé des dates (fin octobre, début novembre) pour une probable reprise des championnats au sortir de son AGO du 18 septembre dernier. En marge de cette activité, Mathurin de Chacus, président de la FBF, avait déclaré que le dernier mot quant à la validation de ses dates annoncées revient au gouvernement. L’Etat étant le seul habileté à autoriser le retour sur les stades, tous le regards sont tournés vers lui.

Chaque mercredi, avec une attention particulièrement les nombreux  acteurs sportifs s’accrochent aux décisions du conseil des ministres dans l’espoir d’avoir la bonne nouvelle. Mais jusque là, non. Rien n’y fit. Ce mercredi soir (21 octobre 2020) encore, nombreuses seront ces oreilles qui seront à l’écoute du compte rendu du conseil des ministres. Les entrainements n’ont pas encore repris, sauf pour les clubs qui participent aux compétitions interclubs de la CAF que sont ESAE FC et Buffles FC.

Dans ce doute, il y a peut-être une bonne nouvelle. Les Ecureuils du Bénin sont autorisés à disputer les rencontres des 3è et 4è journées des éliminatoires de la CAN 2022, ainsi que les matchs des éliminatoires du mondial 2022. Après la vitrine du football béninois, c’est peut-être le tour des championnats.

Pour rappel, les activités sportives sont suspendues depuis mi-mars en raison de la propagation du coronavirus. Le retour des activités sportives  ne se faisant pas, la FBF avait annulé la saison 2019-2020.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *