Zanaco- ESAE : les universitaires condamnés à l’exploit

 

Ce dimanche à 14h, ESAE Football Club jouera son destin en coupe CAF sur la pelouse du National Heroes Stadium à Lusaka. Le club qui a fait tant rêver le public sportif béninois pourrait bien dire adieu à un prochain tour sur le continent ou créer l’exploit. Oui, l’exploit. D’ailleurs, ce mot est un doux euphémisme quand on sait que les Zambiens n’ont toujours pas perdu en coupe CAF cette saison.

Richard Bio doit actuellement bien se creuser les méninges pour trouver la bonne formule afin de percer le coffre-fort zambien. Car après un match aller à Cotonou plus ou moins maîtrisé, les poulains de Richard n’ont pas su trouver la faille. Et ça ils pourraient le regretter à Lusaka. Même si l’équipe de Zanaco reste sur deux défaites consécutives en championnat, elle demeure beaucoup plus expérimentée en coupe africaine que l’équipe béninoise. L’illustration parfaite est que les Zambiens n’ont toujours pas perdu en coupe CAF. Mieux, ils ont réussi à marquer deux fois déjà dans la phase de poule (pour deux buts encaissés aussi) contre zéro but pour les coéquipiers d’Alfred Linkpon. Si on remonte un peu plus loin, l’équipe de Zanaco a fait une forte impression avec des victoires-fleuves (3-0 contre Bolton City, 5-1 et 3-1 contre Cano Sport).

Heureusement, pour le public sportif béninois que les coéquipiers de Marcel Dandjinou savent jouer au football. En réalité, les présentés comme de potentielles victimes d’une nouvelle rouste zambienne serait une aberration. On a qu’à regarder le match de Cotonou. ESAE aurait pu gagner, aurait dû gagner. Ce n’est pas arrivé. Cependant, cela représente déjà un motif d’espoir. Ils montrent tous les week-ends (s’ils jouent bien sûr) qu’ils ont les moyens de battre n’importe qui. Ce n’est pas les Sénégalais de Génération Foot qui diront le contraire. Encore nos chers amis mauritaniens de SNIM (7-0 en score cumulé).

Même s’ils ont connu des débuts difficiles, ils ont largement le niveau pour battre une équipe en difficulté. Ou peut-être pas. Ce serait probablement un mal pour un bien. Il y a un titre de champion du Bénin à aller chercher.

Monge Bankole

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *