Vitalor Ligue 1: Les Dragons sortent de la zone rouge

Ce dimanche au stade Charles de Gaulle de Porto Novo, les Dragons ont mis fin à la saignée en remportant leur duel face à Béké. Une courte mais précieuse victoire qui permet aux hommes de Jean Louis Noumahangnan de quitter la zone rouge du championnat. Le score final au dernier coup de sifflet du juge de la partie est de 1-0 au profit des locaux. L’unique but a été l’oeuvre de Balla Allabani une nouvelle fois. Cette victoire permet au plus grand club de la capitale du Bénin de mettre terme à une série de 4 défaites. Pour parvenir à ce résultat, il a fallu compter sur un bloc défensif solide, et sur quelques individualités qui se sont détachés du lot.

La solidarité défensive et la force collective

La première clé de ce succès quoi qu’étriqué est la solidarité et défensive dont les joueurs ont fait preuve du début jusqu’à la fin des la rencontre. En dehors des individualités, cette solidarité défensive leur a permis de se sortir de bien de situation compliquée. Les couvertures et les replis tactiques étaient assurés convenablement. C’est sans aucun doute le résultat du travail fait par le staff technique dirigé par l’ex gardien de but international Jean Louis Noumahangnan.

Le poison Balla Allabani

Sorti sur blessure un peu après l’heure de jeu Balla Allabani aura été un véritable poison pour la défense adverse. Chaque balle qu’il touchait était un danger pour la solide défense de Béké. N’eut été la vigilance du gardien de Béké il aurait pu marquer un second but. Après sa réalisation de cette journée, Balla porte son total de but à 6 désormais.

L’infranchissable Médard Toffa.
Après avoir encaissé le but, les joueurs de Béké vont monter d’un cran et multiplier les offensives. Mais c’est sans compter sur la défense des  »Ouéménou » dirigée par le capitaine Médard Toffa qui n’hésitait pas à vider son côté droit pour prêter main forte à son axe. Malgré un choc reçu sur la tête, son ardeur ne s’est jamais émoussée. Du début jusqu’à la fin, il a sur contenir les assauts des attaquants adverses. En bon capitaine, il a su montrer l’exemple aux siens. Il a une nouvelle fois prouvé sa pleine forme.

 

Le show de Gerardo Amoussou

Lorsque ce n’est pas la défense qui fait office de police pour enrayer le danger, c’est Gerardo Amoussou qui de par ses sorties rassure les siens. Avec ses interventions, il a été l’un des hommes clés de cette victoire. Il a encore une fois régalé le public dans ses prises de balle et a répondu présent lorsque sa défense était en difficulté. Il a effectué par moins de 5 arrêts décisifs ce dimanche. Il a été incontestablement l’homme du match côté  »Ouéménou ».

A l’issue de cette explication, les Dragons se retrouvent 12 ème  au classement général avec 16 points.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *