Une équipe, une histoire : Le Zimbabwe !

Se qualifier pour cette CAN Égypte 2019 constitue déjà une victoire pour eux. L’exploit serait peut-être pour eux de remporter un match et pourquoi pas se qualifier pour le second tour de la compétition. Pour leur quatrième participation à la Coupe d’Afrique des Nations, ils sont prêts à réaliser de grandes choses. Allons à la découverte de l’équipe nationale du Zimbabwe, les guerriers de l’Afrique australe.

Débuts de la sélection, événements marquants, meilleurs joueurs de l’histoire :

Le Zimbabwe est l’une des équipes inconnues de cette CAN 2019 du fait de son manque de régularité dans cette compétition. Elle est plus connue pour ses exploits lors des des COSAFA Cup, une compétition réunissant les pays d’Afrique australe et dont elle est l’équipe la plus titrée avec 06 titres. Ancienne colonie britannique connue autrefois sous le nom de Rhodésie du Sud, le Zimbabwe a joué son premier match officiel le 14 juin 1950 contre l’Australie qui l’a emporté sur le score de 5 buts à 0. Peter Ndlovou reste et demeure l’un des joueurs emblématiques de la sélection avec 38 buts en 100 matchs joués sous le maillot zimbabwéen.

Emblème, couleurs et significations :

Leurs joueurs zimbabwéens ont pour surnom  » The Warriors  » ce qui signifie en Français  » Les Guerriers « . S’il est clair que cette appellation ne souffre d’aucune contestations en Afrique australe où ils sont redoutés par toutes les autres équipes, tel n’est pas encore le cas pour le reste du continent où ils devront faire leurs preuves. Leurs couleurs traditionnelles sont le vert et le jaune.

Palmarès :

Contrairement à leurs palmarès en COSAFA Cup qui est bien garni, celui de la CAN reste totalement vide. Ils ont joué pour le moment 03 Coupe d’Afrique des Nations en 2004, 2006 et 2017 sans jamais réussir à franchir le second palier de la compétition. 2019 est peut-être l’année de toutes les surprises.

Le Zimbabwe : Une équipe qui n’a rien à perdre.

Le Zimbabwe a déjà fait une belle prouesse sportive en se qualifiant pour cette CAN 2019. Le reste n’est que du bonus pour eux. Mais ses joueurs évoluant pour la plupart dans le championnat local ont envie de progresser dans la compétition à travers des matchs épiques afin de déjouer les pronostics. Puisqu’ils ne sont pas parmi les favoris de la CAN, ils pourront jouer sans aucune pression ni stress ce qui est parfois un avantage
lors des grandes compétitions.

Logée dans la poule A en compagnie de l’Égypte, de l’Ouganda et de la RD Congo, elle aura l’occasion de se révéler à l’Afrique entière à travers le match d’ouverture qui la mettra aux prises avec les pharaons d’Égypte, pays hôte de la compétition. C’est un match que tout le monde attends impatiemment et il pourrait être bien riche en rebondissements. Une chose est sûre : les guerriers existent pour remporter des batailles.

Evrard Akpo

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *