Steve Mounié : « Huddersfield est ma maison »

En marge de la rencontre de FA Cup face à Southampton, Danny Cowley était attendu en conférence de presse. Le coach des Terriers, accompagné de Steve Mounié se sont livrés au jeu des questions-réponses. L’occasion pour l’attaquant béninois de revenir sur son retour au premier plan (3 buts en 4 titularisations).

Peu utilisé par Jan Siewert l’ancien coach, Steve Mounié est de retour aux affaires. Sous Danny Cowley, l’international béninois vient de connaître 4 titularisations d’affilée. Une première cette saison pour l’attaquant qui n’en avait connu aucune jusqu’en Décembre. Alors quand on parle de l’effet du nouveau coach, il ne peut se montrer qu’élogieux : « La philosophie a complètement changé. Quand Jan Siewert est venu, c’était un peu difficile pour tout le monde. Nous avons participé à tant de matchs sans gagner et ce fut difficile pour nous tous. Je pense que le nouveau manager est venu essayer de freiner la mauvaise dynamique et la mentalité qui a été établie dans l’équipe. Il l’a déjà fait et il a totalement changé l’état d’esprit et la mentalité de l’équipe »

Très sollicité durant le Boxing day, le numéro 9 des Écureuils a su parfaitement répondre présent. Au point d’avoir gagné sa place dans l’effectif?
« Je pense qu’au cours des deux ou trois dernières semaines, j’ai joué plus que je ne l’ai fait en six mois. C’est pourquoi j’aime le Boxing Day, vous pouvez jouer à encore plus de matchs! Je pense que tout le monde est important pour l’équipe et que tout le monde doit être prêt. Même quand je ne jouais pas, j’ai essayé d’être prêt à aider l’équipe autant que possible et d’être prêt à jouer un jour. Il n’y a pas de place certaine dans l’équipe pour personne. Selon ce que le manager veut et les tactiques que cela peut changer, tout le monde doit être prêt« .

Enfin, annoncé sur les tablettes de plusieurs clubs cet hiver pour son faible temps de jeu, Mounié rejoue. L’occasion de faire le point sur son ressenti du côté des Terriers : « Oui, je suis content à Huddersfield, pas de problème. Je viens, je m’entraîne, j’essaie de faire de mon mieux sur le terrain, j’aime les fans. C’est ma maison, cela ne fait aucun doute« .

Une chose est sûre, le club aura besoin de Mounié toujours aussi tueur devant le but pour espérer se maintenir. En attendant, on suivra de très près le mercato pour voir si le natif de Parakou quitte Huddersfield.

Rogério APLOGAN

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *