SESSEGNON et Sunderland en perdition totale!

 

 

 

 

 

 

Quel diable a envoyé notre très cher capitaine dans ce gouffre d’équipe de Sunderland? Après l’époque Steve BRUCE, la saison passée, Sunderland ne se relève pas de son mauvais début de championnat. Martin O’NEAL aujourd’hui aux commandes n’a rien apporté à l’équipe depuis son arrivée. Classée en milieu de tableau la saison passée, Sunderland est au bord du gouffre après la 16ième journée du championnat anglais. Une piteuse équipe que CHELSEA a facilement broyé l’après midi d’hier. Dès la 11ième minute TORRES ouvrait le score après une lumineuse passe de HAZARD. Sur une action très enfantile à la 45ième, SUNDERLAND offre un pénalty à TORRES qui marque ainsi son doublé.  Dès la reprise et 4 minutes à peine, MOTA alourdi le score et marque ainsi le 3ième but de CHELSEA. SUNDERLAND joue comme une équipe d’amateurs, sans de fond de jeu, pas de collectif pas de détermination et attend souvent les derniers moments pour voir une réaction peu fertile. On note seulement de bonnes individualités: SESSEGNON et le latéral gauche David ROSE. Tout le reste bon à envoyer en division inférieure.

On était encore une fois déçu de cette ènième prestation de SUNDERLAND et de son meneur SESSEGNON. Quels objectifs a ce club quand il gagne un match sur dix de jouer? première remarque, après la 16ième journée, SUNDERLAND est le premier club relégable. Et à cette allure on ne retrouvera plus ce club la saison prochaine alors que notre capitaine a renouveler son contrat jusqu’à 2015. Sur une action anodine, JOHNSON réduit le score et on retrouve un réveil tardif de SUNDERLAND. Le coatch, Martin O’NEAL, pour ceux qui le connaissent, ne fesait raler sur son banc et à chaque mauvaise action prend une gorgée d’eau. C’est abominable comme équipe et on se demande comment un joueur comme SESSEGNON tient encore à y évoluer? Les supporteurs eux aussi n’ont perdu le gout de la victoire depuis la saison passée et réclament beaucoup des dirigeants du club. Quant au coatch O’NEAL il ne peut que constater les dégats (voir l’image), et n’attend que son limogeage s’il lui mème ne veut pas démissionner!

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *