Samedi de CAN Samedi d’arcane.

Ils sont là ! La cérémonie fut d’ouverture, les matchs en seront on l’espère de même !
La pelouse est taillée, les filets tirés, les maillots repassés, les sièges peints, les cheveux teints et les bras des capitaines le brassard ceint. Les gladi-acteurs s’apprêtent à fouler la pelouse. Les étoiles dans les cieux, en l’espace d’une CAN les jalouseront. En effet, les flashes les éclaireront, les vuvuzela tonneront comme des clairons. L’Afrique accueille ses fils, le Sud ses frères, le monde aura son archère et la CAN à son crépuscule son archer.
Jour de dieux, Jour de jeu !
En ce jour de célébration, la vitesse fera pâlir l’objectif des caméras, les tirs défieront Son Goku lançant son Kameha. Les contrôles défieront la gravité, et les coups, de pieds, d’extérieur, d’intérieur, de tête parsèmeront le pré tel le gravillon dans un tas de gravier. N’ayez crainte, lescages porteront plaintes car les attaquants au détour d’une feinte violeront souvent leur intimité. Intimidés, les gardiens seront néanmoins magistrauxSamedi de CAN Samedid’arcane.
Ils sont là ! La cérémonie fut d’ouverture, les matchs en seront on l’espère de même !
La pelouse est taillée, les filets tirés, les maillots repassés, les sièges peints, les cheveux teints et les bras des capitaines le brassard ceint. Les gladi-acteurs s’apprêtent à fouler la pelouse. Les étoiles dans les cieux, en l’espace d’une CAN les jalouseront. En effet, les flashes les éclaireront, les vuvuzela tonneront comme des clairons. L’Afrique accueille ses fils, le Sud ses frères, le monde aura son archère et la CAN à son crépuscule son archer.
Jour de dieux, Jour de jeu !
En ce jour de célébration, la vitesse fera pâlir l’objectif des caméras, les tirs défieront Son Goku lançant son Kameha. Les contrôles défieront la gravité, et les coups, de pieds, d’extérieur, d’intérieur, de tête parsèmeront le pré tel le gravillon dans un tas de gravier. N’ayez crainte, lescages porteront plaintes car les attaquants au détour d’une feinte violeront souvent leur intimité. Intimidés, les gardiens seront néanmoins magistraux, les arrêts dignes de mémoriaux et les défenses « motu proprio ». Oui Samedi 19 janvier 2013, un samedi de trêve, pour la médiocrité. L’Afrique sera le centre du monde et pour une fois la « Une des guerres » se déplacera sur la mappemonde.
Juste L.
, les arrêts dignes de mémoriaux et les défenses « motu proprio ». Oui Samedi 19 janvier 2013, un samedi de trêve, pour la médiocrité. L’Afrique sera le centre du monde et pour une fois la « Une des guerres » se déplacera sur la mappemonde.
Juste L.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *