Rodrigue Gbètokpanou, le défenseur guerrier de Energie FC

Les importantes victoires obtenues sur le terrain de Ayema FC et Panthères FC, et le nul de 0-0 face la JSP pour de le compte de Vitalor Ligue 1 lors de leurs trois dernières sorties ne sont pas,le fruit du hasard. Elles sont dues non seulement à un travail collectif très bien fait, mais surtout à la vigilance de la défense. Au cœur de cette défense, se trouve un homme qui a su maintenir la tête hors de l’eau depuis le début de la saison. Son nom est Rodrigue Gbètopkanou, le vaillant guerrier de la défense des Électriciens.

Le Football Club d’Energie se bat pour maintenir sa place dans l’élite du Football Béninois. Actuellement 12ème au classement général avec 41 points, les protégés du coach Déguénon sont loin des objectifs fixés au début de la saison. Deuxième la saison dernière, ils doivent luter jusqu’à la fin de cet exercice pour s’extirper de la zone rouge, et ce, en dépit des nombreux talents qui se retrouvent dans le club. Au nombre de ses valeurs sûres, il y a Rodrigue Gbetopkanou, le capitaine de la formation. Déjà dans l’effectif du club des électriciens l’an dernier, Rodrigue est l’une des pièces maîtresse de Déguénon. Le fait qu’il ait livré toutes les rencontres de la saison en dit long sur son importance dans le bastion défensif du club. Défenseur très rugueux et discipliné tactiquement, il a été depuis le début de la saison le socle de la défense des Électriciens. Au club depuis 3 saisons, l’ex pensionnaire de Dragons FC de l’Ouémé met toutes ses expériences accumulées en sélection nationale A’ et dans les autres clubs pour aider au maximum Energie FC. Un maintien du club passera sans aucun doute par une très belle prestation de sa part en défense, et bien sûr de ses autres partenaires.

Ce dimanche encore, il sera encore au charbon avec sa formation pour le compte de l’avant dernière journée du championnat pour une opération commando.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *