Portrait : Mickaël Poté, l’Écureuil à la carrière d’un vin!


A bientôt 34 ans, c’est pratiquement au soir de sa carrière et avec les expérience acquises au fil des années que l’international béninois Mickaël Poté devient un véritable tueur. Plus les années passent, plus le natif de Lyon en France devient redoutable devant les buts. Qui est Mickaël Poté, l’homme dont la carrière se bonifie avec le poids de l’âge comme un vin?

Né le 24 septembre 1984 à Lyon en France, Mickaël Poté est un footballeur béninois au poste d’attaquant et évoluant actuellement à l’Apoel Nicosie dans le championnat Chypriote. Formé à Lyon Ménival football, c’est à Grenoble que Mickaël Poté va lancer timidement sa carrière en jouant trois matchs en Ligue 2 Française lors de la saison 2003-2004. Peu utilisé à Grenoble Foot, il est repéré par René Marsiglia, alors entraineur de l’AS Cannes. Poté choisit alors de s’aguerrir en National. Il rejoint ensuite l’AS Cannes pour trois saisons et s’y révèle pendant la saison 2006-2007 en inscrivant 9 buts en 31 matchs. Ce fut le début d’une longue carrière qui continue.

Coup d’arrêt

De l’AS Cannes, il sera transféré à Clermont Foot qui vient de finir champion de National. Didier Ollé-Nicole fait de lui sa première recrue pour la montée en Ligue 2. Mickaël Poté réalise deux bonnes saisons à Clermont Foot où il est élu meilleur joueur clermontois pour la saison 2008-2009. Appelé à Nice, Didier Ollé-Nicolle, amènera avec lui Poté. Mais une fois chez les Aiglons, le béninois connaitra un coup d’arrêt suite à une blessure. Longtemps blessé lors de cette première saison, il trouve néanmoins le temps d’inscrire un doublé lors du match Nice-Boulogne, le 23 Décembre 2009 pour ses premiers buts en Ligue 1. Il est prêté avec option d’achat lors du mercato hivernal 2010 au Mans, alors 2e de Ligue 2. En ligue 2, pour sa première titularisation avec Le Mans FC, Poté marquera le second but de la rencontre, renouant ainsi avec une vieille habitude dans un championnat qu’il connait bien. Mais durant cette saison, il sera moins prolifique. Il aura inscrit en tout que 4 buts en 20 rencontres disputées.

La relance

Après cette saison 2010-2011, Poté décide de tourner définitivement la page française de sa carrière en se relançant dans le championnat Allemand en Bundesliga 2. Mickaël Poté va rejoindre le Dynamo Dresde. De 2011 à 2014, Poté jouera 83 rencontre avec le club allemand pour un total de 22 buts. Une période transitoire de sa carrière qui lui a permis de se forger un vrai mental de buteur et de renaitre de ses cendres comme un phénix. La suite de sa carrière en dit long. Il quittera l’Allemagne pour le Chypre.

La renaissance

Avant Apoel Nicosie, Poté s’est illustré d’abord avec Omania Nicosie en Chypre durant la saison 2014-2015. En 38 rencontres disputées, il a marqué 19 buts, soit un but tous les deux matchs. Après cette saison, nait la légende du vin qui se bonifie. Vous connaissez l’adage. A bon vin, point d’enseigne. Poté quittera Omania pour rejoindre Adana Demirspor en D2 Turque et deviendra le meilleur buteur du championnat deux fois de suite. En deux saisons, Poté a augmenté sa ratio en inscrivant 47 buts en 68 matchs. Une statistique qui lui a valu son transfert à l’Apoel Nicosie au début de la saison 2017-2018. Il rejoint un championnat qui l’a vu renaitre et marque d’entrée de ses empreintes en commençant la pré-saison en fanfare. Aujourd’hui, Poté en est à 6 buts toutes compétitions confondue en 13 rencontres sous ses nouvelles couleurs.

 

Les Écureuils

Mickaël Poté, qui rêvait au départ de jouer pour les Éléphants de la Côte d’Ivoire car étant ivoirien de par son père, ou pour la France, il choisit finalement de jouer pour le Bénin, la patrie de sa mère suite aux appels de l’entraîneur qui lui faisait confiance quand il jouait en National : Michel Dussuyer. Dès lors, Mickaël Poté franchit encore un palier et devient un joueur majeur de la sélection béninoise. Il livrera une rencontre époustouflante contre l’Angola lors des éliminatoires de la CAN 2010 pour son premier match avec les Écureuils. Lors du match Bénin-Burundi le 5 Septembre 2010, il marque son premier but avec la sélection béninoise. Il en est aujourd’hui à 6 buts en sélection béninoise.

Projet personnel

Conscient aussi de l’importance de la formation à la base, Mickaël Poté s’est investi depuis quelques années dans un projet de Centre de Formation de Football qui dispose toutes les catégories des jeunes. L’APJ entendez Académie Poté Joseph fait de son mieux pour contribuer à l’essor du football béninois.

Souvent utilisé comme ailier, Poté , du haut de ses 1,80 a su prouver avec le temps qu’il est également un buteur né lorsqu’il a l’occasion de jouer en pointe. Même si avec la sélection béninoise, il est plus travailleur sur le côté que buteur, il n’en demeure pas moins qu’on peut toujours compter sur lui pour mettre quelques buts. Poté, plus il vieilli, plus il est doux. C’est un vin.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *