Oumar Tchomogo : « Mama Seibou est mon premier tireur »

Éliminés par les supers Eagles du Nigéria pour le CHAN Keyna 2018, les Écureuils locaux sont de retour au bercail en fin de semaine écoulée. C’est l’occasion de connaître les réelles causes de leur élimination et de l’harmonie existant au sein du groupe.

Invité le week -end écoulé par la chaîne de la télévision nationale, le sélectionneur national des Écureuils, Oumar Tchomogo est revenu sur la préparation de cette rencontre mais aussi sur la hiérarchie au sein de son groupe en matière de penalty :
« Je suis le mieux placé pour vous parler en matière de penalty. On en a essayé durant toute la semaine avant la rencontre. C’est le foot, parfois ça casse.
Dans une équipe, il y a des tireurs dans l’ordre. En ce qui concerne mon équipe, c’est Mama qui vient en première position, Nabil en 2ème rang et Marcellin en 3ème «  dixit ainsi Tchomogo.

Oumar Tchomogo veux un groupe très organisé avec des joueurs capables de prendre leur responsabilité.
« Pendant les entraînements, c’est Mama, Nabil et Marcellin, Il y a un ordre qu’on respecte. Dans un match, s’il y a penalty, Mama va prendre ses responsabilités. S’il ne se sent pas bien ou s’il est au banc, Nabil ou Marcellin le remplace »

Pour finir, le sélectionneur national a attiré l’attention sur les conséquences que pourrait entraîner le non respect de cette hiérarchie : « Imaginons qu’on demandait à Nabil ou à Marcellin d’aller le tirer, comment allait réagir le groupe et tout le public » a conclut le sélectionneur.

Alou Séni ABOUBAKAR

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *