Odo – Akinyoola, un duo prometteur!

Au milieux des années 2000, le Bénin a connu le duo Razack Omotoyossi – Abou Maiga. Un duo qui pouvait donner des sueurs froides à toute une défense lorsqu’il décide de jouer.  Plus de 10 ans après un autre duo est en train de voir le jour. Absents pour diverses raisons lors du match aller en Gambie, la paire Odo Chabi Bio et Samson Akinyoola s’est révélée au grand public ce dimanche. Face aux gambiens, les deux ont été de véritables poisons pour les gambiens.  Chacune de leur touche de balle était synonyme de danger.

Deux hommes, deux profils, une complémentarité.

Le second but inscrit par le Bénin ce dimanche est l’illustration parfaite de la complémentarité de ces deux jeunes qui viennent pourtant d’horizons divers. D’un côté, il y a Odo Chabi Bio et de l’autre côté Samson Akinyoola. Placés dans un système de 4-4-2, les deux footballeurs ont fait le boulot. Ils ont fait sensation en tenant en haleine le public sportif et en causant des  »dégâts » dans la camp adverse malgré leur profil bien différent. Une paire qui rappelle celle que constituait Razack Omotoyossi et Abou Maiga en 2005.

Samson Akinyoola

Il a été sans doute la révélation du dimanche passé. Moins connu du public sportif, il a mis tout le monde d’accord sur son sens inné de buteur. Dans un style propre à lui qui rappelle un peu  » Omogoal », l’attaquant de la Jeunesse Athlétique d’Agonli (JSA) a un sang froid terrible devant les buts. Il ne lui a d’ailleurs pas fallu mille occasions pour se mettre en évidence dès la 11 ème minute face à la Gambie. Deux occasions, deux buts, 100% d’efficacité. On pourra peut-être lui reprocher deux ou trois pertes de balles, mais il a répondu présent. Pas trot technique, il a prouvé sa place dans le 11 de départ ce dimanche par les deux buts qu’il a inscrits. Que demander de plus à un attaquant?

Odo Chabi Bio

Contrairement à son compère d’attaque Samson, Bio est plus connu car ayant fait partie de plusieurs expéditions avec les Écureuils cadets, juniors et A’. Dans le rôle de  »leader technique » sur le front de l’attaque des U20 du Bénin, il a pesé lourd sur la défense gambienne de part ses multiples appels de balles. En dépit de ses 50 minutes disputées, Odo est resté égal à lui même. À défaut de marquer, il a fait marquer. Pouvant jouer avec les deux pieds, l’attaquant de Soleil Fc a su jouer avec son agilité pour se sortir des griffes de l’adversaire. Les différentes fautes subies durant la partie témoignent de son talent.

Odo Chabi Bio, Samson Akinyoola, une association expérimentée dimanche dernier par le coach Valère Houandinou et qui a donné ses fruits. Cette nouvelle trouvaille a sans aucun doute de l’avenir. Bien sûr qu’il faudrait attendre que ce duo confirme dans les jours à venir, mais c’est déjà un bon début.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *