Montan Semavo – SGA Énergie Fc : « Seul le salaire de décembre est en retard »

La Vitalor Ligue 1 poursuit son bonhomme de chemin. Les rencontres s’enchaînent au fil des week-ends. Le Secrétaire Général Adjoint, Montan Semavo, d’Énergie Fc(12è avec 13 points au compteur en 10 rencontres de championnat), approché par BéninFootball lève le coin de voile sur certains sujets qui défraient la chronique. Il est revenu sur le début mitigé de saison du vice champion du Bénin, et aussi des traitements salariaux des joueurs.

Contrairement à la saison dernière, le club a du mal à décoller. Qu’est-ce qui explique cela SGA ?

« Je pense que le coach a déjà compris et procède déjà aux réglages nécessaires. Nous sommes conscients qu’on a mal démarré. Mais le championnat n’est pas 11 journées. »

La saison dernière, vous étiez l’un des représentants du Bénin sur le continent. L’objectif reste le même cette saison ?

« Pourquoi pas ? Il reste encore plusieurs journées à venir. Le titres de champion et de vice champion ne s’attribuent qu’à la fin. Il y a encore du chemin à faire.

Au jour d’aujourd’hui, Énergie doit à ses joueurs ? Des rumeurs circulent et font état de ce que vous devez à vos joueurs.

« Je reconnais qu’à ce jour, Énergie n’a pas encore payé le salaire du mois de Décembre. Au début du championnat, tout les joueurs retenu par le coach ont tous perçu leur prime de signature. À la fin de chaque match, ils reçoivent tous leur prime du match gagné ou nul. Pour nos déplacements, ils perçoivent tous, leurs primes de déplacements même en cas de défaite. Le salaire du mois de décembre est simplement en retard et dans quelques jours, ils seront en possessions de leur salaire ».

SGA, nous sommes à la fin de cet entretien. Votre mot pour y mettre définitivement terme.

« Je vous remercie, mon mot de fin c’est simplement demandé à vos confrères de faire des investigations avant de publier les rumeurs. »

Alou Séni Aboubacar

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *