Mondial : Une nouvelle chance aux pays africains !

 

 

Dans son ambition de redynamiser l’image de l’instance faîtière du football mondial, présidée par  Gianni Infantino a opté pour nombre des réformes. Parmi celles-ci, l’augmentation du nombre de participants à la coupe du monde attire l’attention de plus d’un. A cet effet une projection est lancée vers la zone Afrique où la décision pourrait arranger. L’Afrique à l’aide de cette décision, peut voir son nombre accroître. Ainsi, plus nombres sont ses équipes et plus les chances leur sont offertes de créer la surprise. Il faut  aussi le dire, les pays comme le Bénin qui n’ont jamais accéder à une phase finale de la coupe du monde, pourraient en avoir accès. Cette décision de l’Italo-suisse a été appuyée par des exemples forts qui n’appelle à aucune contradiction car l’Euro 2016 pourrait en témoignée.

« Nous devons nous rendre compte que ce genre d’événement n’est pas seulement sportif, cela relève aussi d’une grande importance sociale. La décision finale se prendra en 2020 et tout est possible. Je n’ai pas changé d’avis. Cela serait positif pour le développement du football. On l’a vu lors de l’Euro 2016, où plus d’équipes ont participé » argumente Gianni Infantino, Président de la FIFA

 

Par Junior HOUNSA

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *