Mondial U-17: Ça passe pour le Mali et le Ghana !

 
Le mondial U-17 qui se déroule, depuis le 06 octobre dernier, est entrain de livrer l’identité des qualifiés pour le second tour. C’est à l’occasion des troisièmes matchs de poules qui ont débuté ce jeudi; sachant que des équipes ont déjà obtenu leurs tickets pour le second tour, dès les seconds matchs de poules. En attendant l’épilogue des derniers matchs de poules, deux pays africains ont obtenu leur qualification pour les huitièmes de finale. Il s’agit du champion d’Afrique, le Mali et du vice champion d’Afrique, le Ghana.

Logés dans le groupe A aux côtés du pays hôte , l’Inde, de la Colombie et des États Unis , les Black Starlets ont terminé en tête de leur groupe avec 6 points au compteur. En effet, après une défaite au goût amer enregistré en deuxième match contre les États Unis, les hommes de Kwesi n’ont laissé aucune chance aux indiens pour leur dernier match dans ce groupe A. Dominateurs durant l’ensemble de la rencontre, les Blacks Starlets ont fait souffrir logiquement leurs adversaires du jour . Ayiah, capitaine des Black Starlets, par deux fois (43′ et 52′) , Richard Danso (86′) et Emmanuel Toku ont puni les indiens. La lourde défaite n’a pas empêché les indiens de se réjouir avec leur public au coup de sifflet final de l’arbitre. Tombeurs de la Colombie pour son premier match de la compétition, les Black Starlets remportent leur ultime rencontre de groupe et confirme leur statut  » d’equipe sur laquelle il faudra compter pour la suite  » Ils terminent leaders et sont suivis de la Colombie qui a battu les USA. Mais les USA se qualifient aussi en étant meilleur troisième.
Les doubles champions d’Afrique en titre, les Aiglonnets ont évolué à un rythme  » diesel « tout au long des matches de poules. Ayant débuté par une défaite très sévère contre le Paraguay, les talentueux maliens ont fait un « sans faute » par la suite; et surtout avec la manière. Après s’être relancés contre la Turquie (3-0) , ils affrontaient en dernier et crucial match la Nouvelle Zélande. Les océaniens avaient pourtant bien entamé la rencontre avant de sombrer par la suite. Les Maliens ont trouvé le chemin des filets sur un joli but de Salam Jiddou des 20 mètres, juste avant la pause. En seconde mi temps, les Kiwis ont pris de l’eau de partout. Djemoussa Traoré (50′) et Lassana Ndiaye (82′) sont les deux derniers buteurs maliens du match.Charles Spragg avait au passage réduit le score pour la nouvelle Zélande. Score final 3-1 en faveur du Mali. Les vice champion du monde 2015 se qualifient en étant deuxième du groupe B devancés par le Paraguay qui a fait un sans faute. La nouvelle Zélande toutefois peut se qualifier encore pour le second tour même si ses chances sont très minimes.

Gaël HESSOU

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *