Mercato : Sessegnon et Eto’o bientôt dans le même club ?

Arrivé à Gençlerbirliği en janvier dernier en provenance de Montpellier, Stéphane Sessegnon pourrait quitter plus tôt son club.

 

Le weekend dernier, Stéphane Sessegnon et son club, Gençlerbirliği ont été officiellement relégués en deuxième division. A une journée de la fin du championnat turc, le club basé à Ankara est d’ores-et-déjà fixé sur son sort. La sentence est lourde et les premières conséquences, la perte d’une partie de l’effectif. Stéphane Sessegnon est dans ce registre.

6 mois seulement après son arrivé à Gençlerbirliği, Stéphane Sessegnon pourrait quitter le club dès cet été. L’international béninoise, auteur d’une seconde moitié de saison irréprochable en Turquie, attise déjà la convoitise.

 

Deux clubs turcs déjà sur le dossier !

Les performances de Stéphane Sessegnon avec Gençlerbirliği ne sont pas passées inaperçues. 15 matchs de championnat joués, 3 buts, 2 passes décisives et une forte présence dans le jeu de son club ; l’ancien joueur du PSG n’a pas déçu. Deux clubs turcs se bousculent déjà pour l’enrôler. Il s’agit de Trabzonspor et de Konyaspor.

Trabzonspor a fait de Stéphane Sessegnon sa priorité pour le mercato estival. A en croire le média turc sanalbasin, Les Bordo-Mavi auraient déjà entamé les négociations avec le capitaine des Écureuils. Mais ils vont devoir lutter avec un autre club turc avant de l’arracher, Konyaspor qui est aussi sur le dossier du joueur âgé de 33 ans. Le club basé à Konya veut renouveler son effectif pour la saison prochaine et Stéphane Sessegnon est l’un de leur choix. Si l’ancien joueur de Sunderland signe chez les Aigles d’Anatolie, il évoluera donc avec un certain Samuel Eto’o qui a rejoint le club lors du mercato dernier. A suivre.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

1 commentaire sur “Mercato : Sessegnon et Eto’o bientôt dans le même club ?”

  1. c’est mille fois mieux pour sessegnon de jouer avec le grand eto’o, même vieux il a tout un prestige et ils seront une formidable paire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *