Match Togo – Bénin : Farnolle ou Allagbé ?

A quelques jours de la rencontre contre les Éperviers du Togo comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019, les Écureuils du Bénin ont déjà démarré leur stage de préparation. Ils affûtent leurs armes pour ce duel ouest africain entre pays frères. Mais un casse tête chinois se doit d’être résolu par Michel Dussuyer. Qui de Saturnin Allagbé ou de Fabien Farnolle sera préféré dans les buts par le technicien français dimanche prochain ?

 

Fabien Ceddy Farnolle, numéro un en sélection depuis quelques années, vit actuellement avec Yeni Malatyaspor un début de saison 2018-2019 semblable à celle clôturée. Sevré de temps de jeu, l’ancien gardien du Havre AC comptait, pour le compte de l’exercice écoulé 11 matches toutes compétitions confondues soit 7 en Super Lig et 4 en Coupe de Turquie. Cette saison, le géant gardien béninois n’a encore eu droit à aucun match. Ertac Özbir est le préféré d’Erol Bulut, l’entraîneur du club turc. Sous Oumar Tchomogo, Fabien Farnolle avait toujours conservé sa place de titulaire en équipe nationale malgré son manque d’activité en club. Michel Dussuyer fera t-il pareil ? Le talent du joueur de 33 ans reste toutefois indéniable. Le géant aux gants de fers demeure un expérimenté gardien de buts pouvant toujours apporter un plus à l’équipe nationale. Convoqué pour la première fois en 2012, il compte environ 18 sélections avec le Bénin.

 

Titulaire indiscutable dans les buts des Chamois Niortais depuis la saison 2017 – 2018, Saturnin Allagbé Kassifa Owalabi a connu une fulgurante ascension en Ligue 2 française. Impérial dans les buts, le natif d’Assaba connaît un début de saison tonitruant. À 24 ans et avec une taille de 1m87, l’ancien sociétaire d’Aspac compte actuellement dans l’anti chambre du football français, six matches (sur 6) soit 540 minutes de jeu. Il a encaissé 5 buts et a effectué 16 arrêts importants depuis l’entame de la saison. En 2017-2018, il était parti pour faire une saison rocambolesque, lorsqu’il contracta une blessure qui le prive de la phase retour du championnat (18 matches joués, 1620 minutes). Il a l’entière confiance de l’entraîneur Niortais, Patrice Lair, qui lui offre moult occasions de s’exprimer. En équipe nationale, il compte environ 17 sélections. Sous Oumar Tchomogo, il avait la posture du remplaçant de Fabien Farnolle. Michel Dussuyer optera pour la même idée ? De toute évidence, Saturnin Allagbé est actuellement le meilleur gardien béninois évoluant sur le vieux continent.

Le dernier mot revient au technicien français, qui aura la lourde responsabilité de choisir entre l’expérience de Fabien Farnolle et la jeunesse mélangée à la belle forme de Saturnin Allagbé. Réponse ce dimanche à 16h (heure de Lomé) et 17h (heure de Cotonou).

Gaël HESSOU

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *