Jean-Marie Guera : «aider mon club à atteindre ses objectifs»

L’ancien milieu de terrain des électriciens du Bénin et de Mogas 90 ne cesse d’étonner le public sportif béninois grâce à ses performances. L’actuel sociétaire de Eyimba Jean-Marie Guera n’a pas pris beaucoup de temps pour s’imposer au sein du club grâce à sa détermination et la volonté de mieux faire. Avec 6 matches joués il a marqué 2 buts et une passe décisive. Ce qui lui a valu aussi son appel en sélection. Dans un entretien accordé à beninfooball.com, il nous fait le bilan de la saison écoulée, de ses objectifs pour la saison prochaine et aussi en équipe nationale du Bénin.

Jean Marie, vous venez de faire la seconde moitié de saison avec votre nouveau club Enyimba FC. Quel est votre bilan pour ce 1er exercice ?

C’est un sentiment mitigé. Sur 6 matchs de championnat, j’ai marqué 2 buts et délivré une passe décisive avant la trêve forcée à cause de petits soucis au sein de la Fédération et qui a vu Lobi Stars champion à 14 journées de la fin. J’aurais aimé que le championnat aille à son terme car je pense qu’on pouvait remonter la pente.

Comment vous vous préparez pour la saison à venir ?

Nous nous préparons très bien, nous sommes à deux séances par jour y compris les matchs en milieu ou fin de semaine pour être en forme avant le démarrage du championnat.

Comme tout joueur vous avez des objectifs à atteindre. Quels sont vos objectifs pour la saison prochaine et pour l’avenir ?

Avoir un impact important dans la réalisation des objectifs du club en vue de m’ouvrir d’autres destinations.

Quels sont les objectifs du club pour la saison prochaine ?

Le club veut jouer les premiers rôles en vue d’une nouvelle participation à une compétition africaine.

La sélection nationale vous a fait appel grâce à vos performances. Quelles étaient vos impressions ?

Je me suis dit qu’il était facile d’être appelé mais difficile d’y rester. Pour moi il faut travailler davantage pour me maintenir.

Votre projet pour les fois à venir en sélection sachant que vous n’avez pas encore connu la moindre minute sous le maillot des jaunes ?

Mériter d’être sur le terrain et ceci il faut déjà commencer par montrer davantage de belles choses en club. Et c’est ce que je compte faire.

Votre mot de fin

Mes encouragements vont à vous les journalistes et au public béninois pour vos soutiens. Déjà on espère se revoir en Mars à Cotonou pour essayer de décrocher la qualification.

Lazare Sekpazin

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *