Gabon – Bénin : Les Écureuils font saigner les Panthères !

IMG-20171009-WA0035

 

 

Les écureuils du Bénin affrontaient cet après midi , les panthères du Gabon privés de leur vedette Aubameyang et aussi de la petite Denis Bouanga au Stade d’honneur de Mallemort. Cette rencontre entrait dans le cadre de la journée FIFA.

 

Sous la chaleur marseillaise, les 22 acteurs ont entamé la rencontre avec un certain round d’observation. Le 4 -2-3-1 proposé par le sélectionneur béninois a pris le temps pour retrouver son aise. À part quelques actions sans grand danger l’on avait rien à se mettre sous la dent dans les 30 premières minutes . Le coupe d’éclat de cette rencontre est venu d’une action menée par Jodel Dossou et concrétisée par le tonic attaquant béninois de l’Apoel Nicosie, Mickaël Poté. Il avait aussi marqué contre la Guinée équatoriale. Nous étions en ce moment à la 36è minute . Malgré les tentatives des hommes de Camacho pour revenir au score avant la pause , plus rien ne serait marquer avant que l’arbitre n’envoie les deux formations aux vestiaires.

 

 

Du retour des vestiaires, les béninois , ont levé le pied sur le ballon et ont laissé l’opportunité aux gabonais de se montrer très dangereux notamment par l’entremise de ses attaquants. Les multiples arrêts de Fabien Farnolle ont permis aux écureuils de conserver leur avantage jusqu’à la fin de la rencontre.Mickaël Pote était aussi passé près du but du brec. Score final 1-0. Les ecureuils l’emportent et réalise leur première victoire sur le Gabon dans l’histoire du football beninois. Le Bénin pourra faire des avancées dans le prochain classement FIFA.

 

Il faut noter que les gabonais ont opéré 5 changements, alors que Oumar Tchomogo a procédé à deux remplacements avec les entrées de Charbel Gomez et Koukpo Marcellin respectivement à la place de Jodel Dossou et Mickaël Poté. Bravo à Stéphane Sessegnon et ses coéquipiers !

pub beninfootball

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire