Football / Vitalor Ligue 3: Baboni Fawaze-Dine en dit plus sur les objectifs de l’USB-Sarl

L’Union Sportive du Borgou (USB) se lance encore un peu plus dans le professionnalisme. L’USB devient désormais USB-Sarl. C’est l’une des décisions issues de la dernière assemblée général de l’union. Ainsi, en dehors du football, l’USB-Sarl va regrouper donc progressivement le Volley-ball, la Pétanque, le Handball, le Basket-ball, l’Athlétisme, la Boxe et le Scrabble. Dans une interview accordée à Bénin Sports, Baboni Fawaze-Dine est sur les enjeux de l’USB-Sarl.

Président, la nouvelle saison s’annonce et tous les clubs s’activent. Au niveau de l’union sportive du Bénin (Usb), vous avez organisé une Assemblée générale. Que peut-on retenir ?

« L’assemblée générale de l’Union sportive du Borgou a été axée sur deux grands points essentiels ; à savoir le changement de statut social du club. Donc désormais, USB-Fc sous l’égide de USB-Sarl, ce qui fait appel à une nouvelle instance dirigeante et d’autres activités ainsi que la création de nouvelles disciplines sportives. »

Quelles sont les nouvelles orientations du club ?

« Les orientations sont simples et claires. D’une part ; animer la vie sportive de Bénin en tant qu’association sportive, mais aussi la formation, le suivi et la valorisation des jeunes talents à travers le monde. »

USB est devenue une Sarl. Pourquoi ce changement ?

« Nous sommes allés à ce changement à cause de la densité de ses activités qui ne s’arrêteront plus à la pratique du sport. Comme je l’avais déjà dit plus haut, USB-Sarl va former, produire et valoriser des talents dans toutes les disciplines sportives. A l’avenir, elle va aussi assurer des prestations dans le monde sportif tel que la gestion, l’aménagement et la sécurisation des stades, la représentation de grandes marques d’équipementiers pour lesquelles les négociations sont en cours. »

Désormais USB est omnisport. Pourquoi et quelles sont les autres disciplines qui s’ajoutent au football ?

« Bien qu’étant le sport roi, le football n’est pas l’apanage de tous les jeunes. Certains préfèrent d’autres disciplines « délaissées », raison pour laquelle nous avions décidé d’accompagner ces jeunes dans ces disciplines afin de leur permettre d’éclore leurs talents. En dehors du football nous aurons désormais et progressivement : le Volley-ball, la Pétanque, le Handball, le Basket-ball, l’Athlétisme, la Boxe et le Scrabble. »

Au football, comment se prépare l’USB pour la saison 2019-2020 ?

« Tout se passe bien. Avec la nouvelle équipe et le nouveau staff, de façon silencieuse et minutieuse nous mettons les petits plats dans les grands afin de réaliser une belle saison. »

Vous avez échoué de justesse à la montée la saison écoulée. Quelle est l’objectif de cette année ?

« Je ne dirais pas échoué… Toutes les fois que j’y pense, cela me désole. Mais, au niveau de l’USB-Sarl, nous avions opté pour ne pas alimenter une crise contrairement à certains qui me l’avait d’ailleurs conseillé. Cette saison rien n’est gagné d’avance, car il faut travailler afin de dépasser le niveau précédant du club ce qui forcément va nous donner l’accès à la division supérieure. »

Un appel et votre mot de fin ?

« Je voudrais demander et prier les membres de la commission des arbitres ainsi que ceux de la Ligue de football amateur du Bénin de bien s’inspirer de l’adage qui dit : « Aucune œuvre humaine n’étant parfaite, l’essentiel est de tenter de parfaire l’imparfait ». Pour finir, mes remerciements vont à l’endroit du Ministre des sports et du Président de la Fédération Béninoise de Football pour la dynamique insufflée à notre football. »

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *