Fédération béninoise de boxe : Minhinto Germain se culpabilise

Ce samedi 28 janvier 2017 au ministère des sports, s’est réunie la famille de la boxe béninoise. C’est une rencontre qui a servi de creuset pour le rapport d’activités de la fédération béninoise de la boxe. Au terme de ladite assemblée, il est passé à revue l’état actuel de la maison, dont le président de tutelle n’a pas caché ses impressions

Le rendez-vous est bien pris pour ce samedi 28 janvier 2017 à la salle 2 du ministère des sports. C’est bien sûr, l’Assemblée générale de la fédération béninoise de la boxe. L’objectif est de présenter le rapports d’activités 2014-2016 de ladite fédération. A l’ouverture, Germain Minhinto a d’abord présenté la maison dont il a les rênes compte tenu de ses malaises. « C’est vrai que notre boxe n’évolue pas beaucoup, faute du désintéressement des sponsors et du ministère de tutelle ». C’est du moins, la confession faite par le président de la fédération béninoise de la boxe.
Après cette étape, la parole est accordée à l’assemblée afin que chacun réfléchisse pour enfin trouver des portes de sortie. C’est ainsi qu’au terme de la réflexion, le président, ne pouvant rester sans proposer des solutions pour que son département retrouve son dynamisme, invite ses pairs  » Il faut que cela cesse et que chacun redouble d’ardeur pour redorer le blason de la boxe au Bénin « . C’est donc sur ces mots que la séance a pris fin.

Par Junior F. HOUNSA

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *