Elim CHAN 2018 : Le danger qui guette les Écureuils !

benin-locaux-2017

 

Ce dimanche 16 juillet, les Écureuils locaux ont obtenu un précieux match nul (1-1) à Kégué face aux Éperviers locaux du Togo, prenant par la même occasion une sérieuse option pour la suite des éliminatoires. Mais attention, un danger guette les Écureuils.
Les Écureuils ont toutes les cartes en main pour se qualifier car ils ont déjà fait l’essentiel à l’extérieur. Mettre le fameux but qui met toute équipe qui voyage en de bonne posture. Toute fois, les poulains de Oumar Tchomogo devront se méfier de l’excès de confiance pour ne pas se faire surprendre à domicile.

En sept matchs amicaux, le Bénin a un bilan de deux défaites, 4 nuls et une victoire. Si les Écureuils ont livré 6 des 7 rencontres à l’extérieur, le seul match à domicile contre le Burkina-Faso à Cotonou s’est soldé par un score nul de 2 buts partout. Et c’est là que se situe le piège que doivent éviter les locaux béninois.

Éviter la performance contre le Burkina-Faso.

Dans sa préparation, le Bénin a livré deux rencontres contre le Burkina-Faso. Et comme le match de ce dimanche à Lomé, les Écureuils ont fait un match nul de 1 but partout à Ouagadougou avant de faire 2-2 à Cotonou. Si les Écureuils refont cette prestation face au Burkina contre le Togo, ils peuvent dire bye bye à une qualification car un score de 2 buts partout à domicile est synonyme d’élimination dans le cas du Bénin. Pour se qualifier, Oumar Tchomogo et ses poulains doivent soit faire un match nul de zéro but partout, soit gagner. Un match nul autre que 0-0 éliminerait les Écureuils ou les conduira au tir au but (en cas de 1-1). Ce qui ne garanti pas une qualification. Pour éviter tous calculs, les locaux béninois doivent gagner pour ne pas nourrir de regret au soir du 23 Juillet prochain.
Trinité M. SINGBO

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire