Écureuils : Un mal à guérir !

 

Les Écureuils du Bénin ne sont pas restés inactifs pendant les journées FIFA de ce mois de Novembre. Ainsi, ils ont disputé deux rencontres face au Congo à Brazzaville, et à la Tanzanie à Cotonou. Ces confrontations ont permi de relever quelques dysfonctionnements dans le jeu de la bande à Oumar Tchomogo, surtout dans leur manière de gérer les rencontres. Parmi ceux-ci , on peut souligner le manque de concentration des joueurs dès l’entame, ou encore à la fin des parties.

Depuis sa nomination à la tête des Écureuils en Mai 2015, Oumar Tchomogo et son staff technique sont confrontées à un sérieux problème : C’est un problème d’ordre psychologique. Ses poulains manquent de la concentration dès le coup d’envoi ou en toute fin de rencontre. Ce problème ne reste pas sans conséquence, puisqu’ils encaissent à ces moments précis de la rencontre.

En effet, les cas les plus récents et qui confirment ledit problème, ont été précisément les deux matches amicaux internationaux joués la semaine dernière. Dans le match contre le Congo le il est vrai qu’une minute après l’ouverture du score des congolais, les Écureuils sont revenus au score, ils ont toutefois encaissés à la 45 ème minute de jeu. Contre la Tanzanie, les poulains de Tchomogo ont aussi encaissé dès le retour des vestiaires, à la 51 ème minute.

Ainsi, pour ces 20 dernières ( dont 10 en A et 10 en A’) rencontres toutes compétitions confondues, les A et même les A’ ont encaissé dans 07 rencontres chacun ( soit 14 au total) , dès les 10 premières minutes , 05 minutes avant la pause, dès le retour des vestiaires ou encore en toute fin de la rencontre. Même s’ils marquent parfois dans ces périodes, c’est toutefois très anecdotiques pour compenser les buts qu’ils concèdent.

Voici quelques chiffres des 20 dernières rencontres des Écureuils A et A’:

– 20 matchs disputés ( 10 en A et 10 en A’ )

– 14 matchs encaissés dès l’entame ou à la fin des parties.

– 02 buts encaissés dans les 10 premier minutes.

– 03 buts encaissés à 5 minutes de la pause.

– 03 buts encaissés dès le retour des vestiaires.

– 08 buts encaissés en toute fin de la rencontre.

– 03 Nuls concédés en encaissant très tôt ou à la fin de la rencontre.

– 06 défaites enregistrées pour avoir encaissé dès le début ou à la fin de la partie.

Au total, 16 des 27 buts encaissés par les Écureuils toutes compétitions confondues sur ces 20 dernières rencontres soit 59,25% , ont été concédés à ces moments précis de la rencontre.

 

Si recruter un psychologue au sein du staff technique des Écureuils poserait un autre problème, Tchomogo devrait toutefois travailler sur la concentration tout au long d’un match avec ces poulains.

 

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire