Écureuils : Colin Dagba, l’arrière droit qu’il faut au Bénin

À quelques jours de la liste tant attendue de Michel Dussuyer le sélectionneur des Écureuils du Bénin, bien de questions traumatisent le public sportif béninoise. L’une des interrogations à laquelle doit faire face le technicien français est le poste de Latéral droit. Qui pour tenir ce poste dans la défense béninoise ? Le Bénin étant sans un vrai joueur à ce poste pour l’heure, pourquoi ne pas tenter le coup Colin Dagba, l’un des hommes en forme du PSG ?

Depuis des lustres, s’il y un poste où le Bénin est obligé de colmater les brèches à chaque fois en convertissant un joueur, c’est bien celui d’arrière droit. Une fois encore, ce poste va poser problème à Michel Dussuyer. Olivier Verdon, Salomon Junior, ou encore Jordan Adeoti ont déjà occupé ces postes dans le passé. Mais ces joueurs cités ne sont pas des latéraux droits de métier, ni de formation. Ils ont juste palié à une absence à ce poste. Richard Bakary ayant encore une marge de progression à faire et moins en jambe actuellement et Rodrigue Fassionou sans championnat, le poste d’arrière droit risque de souffrir une nouvelle fois. Si le néo Gabesien Chamsdeen Choana peut aussi prétendre aussi à ce poste, l’alternative qui pourrait véritablement aider Dussuyer est celle du parisien Colin Dagba. Choana s’aligne en effet dans le même registre que Adeoti et autres. Le joueur prêté par l’Espérance de Tunis au Stade Gabesien est aussi un milieu de terrain de formation mais dont la polyvalence permet de jouer aussi sur le côté droit d’une défense.  Colin sera donc un choix très judicieux pour Dussuyer.

Né en en Septembre 1998, Colin Dagba est un binational qui n’a pas fermé la porte officiellement à la sélection béninoise. Après une pré-saison très réussie, il est sur un nuage actuellement avec le PSG. D’abord, il a participé activement à la conquête du Trophée des Champions contre l’AS Monaco, en ouverture de la saison avant de démarrer en fanfare sa saison en championnat. Deux fois titulaires en autant de journée, Colin Dagba palie très bien aux absences conjuguées de Thomas Meunier et de Dani Alvès sur le côté droit de la défense parisienne. Hyper défensif et ultra offensif, Colin Dagba a toutes les caractéristiques d’un grand latéral moderne. Avec la confiance de Tuchel, il a toutes les chances de vite gravir les échelons et de prétendre rapidement à une place de titulaire au sein du club de la capitale Française.

En quête d’un défenseur de formation, le Bénin peut le convaincre d’arborer la tunique des Écureuils. Dagba est en pleine progression et peut apporter beaucoup à la sélection Béninoise tant défensivement qu’offensivement. Sa jeunesse et sa viguier peuvent être d’un apport au Bénin. Pourquoi pas lui ? Avoir Colin dans l’effectif des Écureuils serait idéal. Mais à défaut de Colin, Jordan, Choana, ou encore Verdon peuvent encore faire l’affaire et dépanner comme dans le passé.

Trinité Singbo

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

1 commentaire sur “Écureuils : Colin Dagba, l’arrière droit qu’il faut au Bénin”

  1. Ce serait un très bon coup, c’est même l’idéal mais ce sera vraiment compliqué de le convaincre. On n’a pas encore une bonne direction technique donc pas encore de réel projet pour notre football … Lui il a toute sa vie devant lui,il est très jeune,très talentueux, il ne vas donc pas vouloir se lancé dans du vide à moins s’il est assez patriote. Croisons nos doigts mais traçons surtout une vraie orientation à notre football!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *