Dragons FC: Le coach Ouadja Lantame annonce de grands changements les jours à venir

Défait pour sa première sortie avec la formation des Dragons FC de l’Ouémé, le coach Lantame Ouadja est bien conscient de la lourde charge qui est la sienne et du travail qui l’attend. A l’issue de cette explication soldée par une défaite 1-0 face à Ayema FC, l’ex capitaine des Éperviers du Togo nous accordé une interview exclusive dans laquelle il dévoile les ambitions du club à long terme après avoir donné son point de vue sur la rencontre du jour.

Coach Lantame, une défaite pour commencer avec les Dragons, vos impressions

« C’est un match au cours duquel on pouvait aussi marquer des buts. On a eu des occasions qu’on n’a pas pu concrétiser. L’attaque a péché par maladresse. L’équipe est limitée en effectif et en ressources humaines parce que tous ces enfants n’ont pas le vécu du championnat de haut niveau. A voir l’équipe, on se rend compte qu’il y a beaucoup de jeunes qui n’ont pas encore l’expérience. Il faut jouer en général deux ou trois saisons pour s’aguerrir. Mais là, nous avons une équipe très jeune qui a beaucoup à apprendre et qui l’avenir devant elle »

Votre analyse de la rencontre

« On a péché dans  l’agressivité. Nous n’étions pas en place dès le début de la rencontre. Tactiquement, on a aussi un peu péché d’où ce but matinal. Mais après, on s’est repris, sauf que c’était trop tard. Le staff a su donner les consignes qu’il faut pour recadrer le groupe, ce qui a abouti à des occasions de but qu’on n’a pas su concrétiser malheureusement »

Que pensez-vous faire pour parer à ces insuffisances avant la fin de cette phase aller du championnat ?

« Je pense qu’il n’y a pas grande chose à faire. C’est l’effectif qui est là qui continue. Nous n’avons pas autre choix. Tout ce qu’on peut leur apporter est sur le plan tactique car sans une discipline tactique, aucune équipe n’évolue.  On va essayer de leur inculquer cela. Dans le football, l’important est de mieux animer le dispositif tactique mis en place »

Et pour le mercato ?

« Le chantier est très vaste. Ensemble avec le bureau on va essayer de voir par rapport à notre budget, ce qu’il y à faire »

Un secteur en particulier ?

« Tous les compartiments sont à prendre en compte. Aucun détail n’est à négliger. Mais tout de suite, nous pensons à la finition. Je vois une équipe qui jouer bien balle au sol, qui a envie de jouer, mais qui pèchent dans  les dernières passes. Nous allons beaucoup y travailler. Et puis il y a de la précipitation dans les relances. C’est bien de libérer les balles à temps, mais c’est aussi bon de ne pas le faire dans la précipitation. Il y a aussi le milieu de terrain qu’il faut revoir. Comme je vous l’ai dit, c’est un vaste chantier. Vous aurez le temps de contester les changements vous-même »

Nous allons revenir au club dont vous avez la charge. Que savez-vous des Dragons FC?

« Dragons de l’Ouémé, c’est une équipe  dont on a beaucoup entendu le nom dans les années antérieures. Je me rappelle d’un certain Abédi Pelé qui a fait les beaux jours du club. L’historique de ce club n’est plus à présenter. Aujourd’hui si je suis au Dragons FC, ce n’est pas par plaisanterie, mais pour donner un plus au club et contribuer à sa reconstruction »

Qu’est qui vous a convaincu ?

« Je crois que c’est un club qui a perdu un peu de sa notoriété mais qui a un nouveau projet. Quand j’ai été contacté, on m’a fait part du projet, je n’ai pas hésité à donner mon accord, malgré que je sois avec un club à Lomé. Je me suis dit que cela valait la peine de venir pour ce challenge. C’est ce projet qui m’a séduit »

Un détail sur le projet ?

« C’est un projet à long terme qui va permettre aux Dragons de redorer son blason d’antan et de rejouer les premiers rôles aux Bénin et pourquoi pas en Afrique »

Comment compter vous y arriver ?

« Un projet de cette envergure  se fait avec des joueurs plus expérimentés. Ces compétitions ne se jouent pas avec un effectif très jeune. Il faut de la jeunesse, mais avec une effectif très expérimenté. C’est à partir de là qu’on peut parvenir. Nous pensons déjà à des recrutements comme je vous l’avais dit, mais des recrutements avec des critères très pointus et spécifiques »

Connaissez-vous le championnat béninois avant de vous y lancer ?

« Le métier d’entraineur est un peu délicat. Là où on vous fait appel, vous rebondissez et c’est à vous de prouver ce que vous valez. C’est le travail qui vous donnera raison. Je suis venu pour travailler et je compte sur les joueurs pour accomplir ma mission »

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

1 commentaire sur “Dragons FC: Le coach Ouadja Lantame annonce de grands changements les jours à venir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *