Coupe-CAF/ Bio Richard: « Ça va se jouer sur 90 minutes »

En marge de la rencontre cruciale qui va opposer sa formation ESAE FC à celle de Génération Foot du Sénégal, Bio Richard était en conférence de presse ce lundi martin au siège de l’institution à Cotonou. Fort de son succès à l’aller en terre sénégalaise, il  n’a pas tardé à lancé les hostilités. L’objectif est clair: La qualification.

« Nous sommes conscients de la mission qui nous a été confiée. Il s’agira pour d’aller se battre et d’aller chercher cette qualification. Ça passe par des efforts à fournir. Nous avons travaillé dans ce sens et nous croyons fermement à nos valeurs. Si les dieux du football nous accompagnent, je crois que demain nous allons accéder pour une première fois à cette phase de poules a commencé par déclarer Richard Bio avant d’évoquer l’état d’esprit de son groupe. L’état d’esprit en général, c’est la volonté d’aller chercher cette qualification. Les joueurs et moi, en sommes conscients et nous nous sommes apprêtés pour cela. Nous sommes à 90 minutes d’une qualification. Nous allons nous battre et mettre la détermination que nous avons eu à mettre à Dakar ici aussi pour arriver à bout de cette équipe Sénégalaise. Comme vous (Journaliste ndlr) l’aviez dit, l’équipe sénégalaise n’est pas une petite équipe. On parle de Génération Foot. Génération Foot, c’est l’équipe championne du Sénégal et en matière de foot, le Sénégal est une référence. Mais nous n’allons pas regarder tous ces atouts qu’ils ont. Tout le peuple est derrière et nous n’allons pas décevoir ce peuple » a t-il ajouté.

Pour terminer, il est revenu sur comment il compte aborder la rencontre demain. « On sera à domicile, mais il n’est pas question qu’on reste sur nos bases. Au match aller, on ne connaissait pas l’adversaire, on a joué bloc bas pour les observer durant les 45 premières minutes. Mais en seconde partie, on a estimé qu’il faillait produire du jeu, c’est ce qu’on a fait et on a scoré. Ici, nous sommes sur nos propres installations. D’abord, nous n’allons pas nous affoler parce qu’on a en face une équipe joueuse. Il va falloir jouer en bloc, essayer de les contenir, et de les surprendre comme nous l’avons fait au match aller. De toutes les façons, ça va se jouer sur 90 minutes, nous connaissons nos forces, et nous allons tout faire pour venir à bout de cette équipe » a conclu le technicien béninois.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *