Club Africain : 3 béninois, 3 essais et 3 échecs !

Le mercato hivernal a connu la participation de quelques joueurs béninois avec des essais dans des clubs plus huppés que leurs précédents. Attendu à un enrôlement, c’est un fiasco que la plupart d’eux ont connu, en témoigne les 3 qui ont fait des tests au Club Africain du Tunis.

Le Club Africain avait l’occasion cet hiver d’augmenter le nombre de joueurs béninois ayant joué pour le club. Après Jodel Dossou et Jacques Bessan, le nombre de joueurs béninois dans le club basé à Tunis pourrait se voir augmenter à trois voir plus si les tests avaient été concluant.

Durant ce mercato, ils sont 3 à être testé par l’équipe dirigée par le français Bertrand Marchand. Rodrigue Fassinou (latéral droit, ASPAC), Natabi Traoré (Attaquant, Coton Sport de Garoua) et Marcellin Koukpo (Attaquant, Buffles du Borgou) ont fait des tests avec les 13 fois champions du Tunisie, tous sans succès. Le point.

1. Rodrigue Fassinou (18 ans, ASPAC)

L’arrière droit (également polyvalent) d’ASPAC de 18 ans, titulaire en équipe nationale depuis quelques matchs, est le premier a fait de test avec le Club Africain. Un match amical disputé il y’a 4 semaines contre Al Alia avec les clubistes, et puis…rien. Bertrand Marchand n’a pas donné une suite favorable à ce dossier.

2. Natabi Traoré (25 ans, Coton Sport)

Parti du Bénin pour Coton Sport du Garoua au Cameroun, l’attaquant béninois avait l’occasion de découvrir un autre championnat. Le Club Africain lui a offert l’opportunité mais c’est raté. L’ancien joueur des Buffles du Borgou n’a pas convaincu les Rouge et Blanc lors du match amical contre CS Sfaxien (0-0). Conséquence, il retourne tel qu’il est venu.

3. Marcellin Koukpo (22 ans, Buffles du Borgou)

Le cas le plus surprenant et le plus incompris est sans doute celui de Marcellin Koukpo. L’attaquant des Buffles du Borgou rentre bredouille de son test en Tunisie après près de deux semaines d’essai. L’international béninois, contrairement aux autres joueurs aurait convaincu le staff technique des Clubistes. La décision d’un non transfert serait politico-administrative. Il a fallu attendre le 15 janvier soit la date de clôture du marché des transferts en Tunisie pour s’en rendre compte. Et voilà, le joueur annoncé déjà avoir signé un contrat de 3 ans et demi avec les Clubistes rentre au bercail. Tout est à refaire…

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *