CAN 2019 : 5 choses à savoir sur Sessi d’Almeida !

La Coupe d’Afrique des Nations démarre dans quelques jours. Le Bénin y sera pour sa 4è participation à une phase finale de ladite compétition. La liste des 23 Ecureuils qui défendront les couleurs nationales en Egypte est connue. Tour à tour et à travers 5 choses à savoir, Bénin Football vous fera découvrir les 23 soldats de Michel Dussuyer. Cap sur l’un des hommes clés de la qualification, Sessi d’Almeida.

 

Décidément l’Angleterre et Sessi d’Almeida, ce n’est pas du tout une histoire d’amour. Depuis qu’il a quitté la France été 2016 pour l’outre-manche, Sessi d’Almeida vit des situations compliquées soit sur le plan personnel soit avec son club. Le virus de relégation des joueurs béninois avec leurs clubs lors de son épidémie cette saison n’a pas épargné celui de l’ancien pensionnaire du PSG. Dernier de la 4è division anglaise (League Two), Yeovil Town et son milieu défensif béninois ont été relégués. Néanmoins, épargné des blessures, Sessi d’Almeida a engrangé plus de minutes. 35 fois apparu en championnat, un but marqué. En sélection il a joué 3 des 6 matchs des Eliminatoires de la CAN 2019 avec un rôle clé lors de la victoire 1-0 contre l’Algérie. Voici 5 choses parmi tant d’autres que vous devrez absolument savoir sur l’homme.

 

Un but historique en sélection

Sessi d’Almeida a reçu sa première convocation en équipe première en novembre 2014 lors d’un match amical contre la Tanzanie. Son premier cap avec les Ecureuils remonte au 14 juin 2015 contre la Guinée Equatoriale. Le joueur formé à Bordeaux en est à 5 au total dont 3 lors des Eliminatoires de la CAN 2019. Il a donné la victoire au Bénin contre l’Algérie le 16 octobre 2019, son unique but en sélection. Grâce à cette réalisation, les Ecureuils ont pu battre pour la première fois les Fennecs en 10 matchs (2 nuls et 7 défaites).

 

Un guerrier rugueux
Pur milieu défensif, Sessi d’Almeida n’hésite pas à aller au contact. Généreux dans l’effort, l’ancien pensionnaire du PSG est parfois victime de ses excès d’engagements qui lui coûtent des avertissements. Preuve en est cette saison où il a récolté 12 cartons jaunes en championnat. La même chose s’est produite en sélection avec des avertissements contre la Gambie et l’Algérie qui lui ont fait rater le dernier match contre le Togo.

 

Ligaments croisés en 2016

A peine arrivée en Angleterre à Barnsley, Sessi d’Almeida connait un gros coup rapidement. Le joueur formé à Bordeaux s’est gravement blessé, une rupture des ligaments croisés en Août 2016 mettant fin précocement à sa saison 2016-2017.

 

Une saison, un club en Angleterre !

2016-2017 (Barnsley FC), 2018-2019 (Blackpool) et 2018-2019 (Yeovil Town) pour respectivement 2è, 3è et 4è division. Le parcours de Sessi d’Almeida en Angleterre n’est rien d’autre qu’une descente en enfer. Cette saison, Sessi d’Almeida a connu meilleur en terme de temps de jeu mais son club a été relégué en 5è division. Désormais libre de tout engagement, le joueur de 23 ans devrait profiter de la CAN pour trouver un meilleur contrat.

 

Confondu à Renato Sanchez !

En 2016, le Portugal a surpris tout le monde en remportant l’Euro en France. Auteur d’un tournoi de grande classe, Renato Sanchez était la révélation. Le jeune joueur portugais avait un physique ressemblant parfaitement au béninois Sessi d’Almeida suscitant la confusion dans le rang de certains supporters de Bordeaux.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *