CAN 2019 : 5 choses à savoir sur Saturnin Allagbé !

La Coupe d’Afrique des Nations démarre dans quelques jours. Le Bénin y sera pour sa 4è participation à une phase finale de ladite compétition. La liste des 23 Ecureuils qui défendront les couleurs nationales en Egypte est connue. Tour à tour et à travers 5 choses à savoir, Bénin Football vous fera découvrir les 23 soldats de Michel Dussuyer. Cap sur l’un des derniers remparts de l’équipe, Saturnin Allagbé.

 

 

Il n’a raté aucun match en championnat cette saison. Saturnin Allagbé a joué chaque 90 minutes de tous les 38 matchs de la Ligue 2 sous les couleurs de Niort. Le gardien de but béninois a passé un cap dans sa carrière en enchainant de haute performance et régulière en club. Un pilier des Chamois, le joueur de 25 ans a participé à une rencontre des Eliminatoires de la CAN 2019, la dernière décisive contre le Togo. Sa première sélection en équipe nationale A remonte au 09 février 2011 contre la Libye avec 12 caps au total. Voici 5 choses parmi tant d’autres que vous devrez absolument savoir sur l’homme.

 

Record personnel de Clean Sheet

Agé de 25 ans, Saturnin Allagbé a réussi une meilleure saison sur le plan personnel durant l’exercice 2018-2019. Avec un total de 99 arrêts, 2 penaltys stoppés, le natif d’Assaba a su garder sa cage inviolée à 13 reprises. Un record personnel pour le gardien de but béninois qui a fait mieux que la saison 2016-2017 où il avait fait 8 clean sheets.

 

Meilleur Joueur de Niort

Saturnin Allagbé cette saison, c’est un niveau plus élevé avec de grandes prestations. Contrairement à la saison dernière où il a passé une bonne partie à l’infirmerie, « Sofak » n’a raté la moindre minute. Meilleur chamois du mois de mars, Allagbé a été élu ‘Joueur de l’année’ par les supporters de Niort. Avec 40% de suffrage, le béninois a dépassé de loin ses coéquipiers Julien Dacosta, Dylan Louiserre, Valentin Jacob et Thibaut Vion.

 

Deuxième compétition continentale avec les Ecureuils

La CAN 2019 sera la première avec les séniors pour Saturnin Allagbé mais pas sa première en sélection. En 2013, il était de l’expédition algérienne pour la CAN Junior, la deuxième participation du Bénin. David Djigla et Mama Seibou sont les deux autres joueurs de la liste de Dussuyer qui ont également connu cette compétition des catégories d’âge.

 

Ulrich Ramé, son modèle

Presque tous les footballeurs ont au moins une idole ou un modèle. Le ‘chat’ possède le sien : Ulrich Ramé. « Il m’a beaucoup inspiré, c’est mon idole au poste de gardien », avait déclaré Saturnin Allagbé en 2013 après son essai non concluant aux Girondins de Bordeaux.

 

Libre le 30 Juin

Malgré une saison fantastique avec les Chamois Niortais, Saturnin Allagbé sera en fin de contrat le 30 de ce mois. L’international béninois sera libre de s’engager dans le club de son choix. Des touches en Angleterre mais aussi en Ligue 1 française seraient intéressées par le profil du joueur double fois champion du Bénin avec l’ASPAC.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *