CAN 2019 : 05 choses à savoir sur Désiré Segbe Azankpo !

Du 21 Juin au 19 Juillet prochain, l’Egypte abritera la 32è édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Le Bénin, un des pays participants, honorera sa 4è participation à cette messe continentale du football africain. Dans le rang des 23 ambassadeurs du football béninois au pays des pyramides, figure Désiré Azankpo. L’attaquant du club slovaque de Sénica a eu une laborieuse saison en club ponctuée par un difficile maintien. Bénin footballeur vous présente 5 choses parmi tant d’autres sur lui.

1) Incollable avec Sadio Mané !
« Aujourd’hui, Sadio est un frère. On a galéré ensemble au Sénégal. On est parti en France à Metz ensemble. On a connu tellement de choses ensemble qui font qu’aujourd’hui, on est inséparable. » Ces propos de l’Écureuil témoigne du lien fort qui lie Sadio Mané et lui. Plus que des amis, l’international béninois Désiré Sègbè Azankpo et l’international sénégalais Sadio Mané sont des frères. Après avoir fait le centre Bénin Foot Académie à Cotonou, le natif d’Allahe a rejoint génération Foot de Dakar en 2010. Il joue en National 1 au Sénégal, et aussi en Ligue 2 professionnelle. Il termine meilleur artificier du club sénégalais en 2011. Il fait une merveilleuse rencontre, celle de Sadio Mané, la star de Liverpool qui était dans le centre depuis 2005. Cette amitié tissée conduit les deux en France à Metz. Les deux amis inséparables formaient un duo d’attaquant intéressant. Mais pour raison de fréquentes blessures Désiré Segbe Azankpo a été freiné dans son ascension. Aujourd’hui les deux amis, ne se lâchent pas. Ils se soutiennent l’un et l’autre. En 2017, pendant que Sadio Mané était en train de suivre se traiter d’une grave blessure, l’international béninois et lui ont été surpris dans la rue. Sadio Mané avec des béquilles et Désiré Segbe Azankpo le soutenant.

2) 2014 – 2018, la sélection nationale quatre ans après !

Appelé pour la première fois en équipe nationale par Didier Ollé – Nicole en 2014, l’ancien attaquant d’Épinal retrouve la sélection sous Michel Dussuyer en 2018. Quatre ans d’absence mais aussi de dur travail se sont écoulés avant que le joueur de 26 ans ne fasse son come –back avec les jaunes. La CAN 2019 se présente comme étant ne récompense pour lui. Fort des deux pieds, il avait notamment participé à la campagne des éliminatoires de la CAN 2015 (4 convocations). Avec Michel Dussuyer, il a enchainé 5 convocations et participera à sa première CAN.

3) Il devait raccrocher selon les médecins

Pour fréquentes blessures, Frédéric Gounongbé avait décidé de ne plus rejouer au football afin de ne pas mettre en péril son état de santé. A cause de ses pépins physiques répétés, les médecins avaient révélé à Désiré Segbe Azankpo que le foot et lui c’est fini. Mais à cœur vaillant rien d’impossible. Le béninois n’a jamais abdiqué. S’étant fait ami à la prière et au travail acharné, il s’en est sorti vainqueur. Il déclare aux micros de la télévision nationale ceci : « Je me blessais et spécialistes me disent que c’est fini. Je leur ai demandé s’ils sont Dieu ?  Je suis rentré chez moi, j’ai prié et j’ai bossé comme un fou et aujourd’hui, Dieu m’a récompensé. Je suis sur pied, je coure, je joue et ça c’est déjà une très bonne victoire ».

4) Il a gros coeur !

Passé par Benin Foot Académie, Désiré Sègbè Azankpo a fait oeuvre utile à l’endroit du centre. 10 ballons, 20 chasubles, 20 maillots, 20 bas, 2 filets, 10 plots et de 2 gants d’une valeur de 400.000 Francs composent le gros geste du béninois

5) Il pourrait partir de Senica dès cet été !

Selon les informations du site beninsport, Désiré Segbe Azankpo pourrait changer de club dés ce été. On pisté et contacté par plusieurs clubs de l’élite en France, en Allemagne et en Angleterre.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *