Bordeaux : Jules Koundé, une perle précieuse !


 

Discret et silencieux, son talent, parle mieux à sa place. Il fait la fierté des girondins en équipe réserve. Avec son jeune âge, il est considéré comme l’un des meilleurs espoirs. Non ! il n’y a pas que Olivier Verdon à Bordeaux, un autre béninois fait son bonhomme de chemin au sein de l’effectif des Girondins. Lui, c’est Jules Koundé.

 

Très peu connu du public sportif, né le 12 novembre 1998 à Paris, Jules Koundé est un footballeur évoluant au poste de défenseur central. Du haut de ses 1m78, il évolue avec l’équipe réserve des Girondins de Bordeaux. Originaire du Bénin, il dispose de la nationalité française.

Jules Koundé a commencé sa carrière à l’âge de 6 ans à la Fraternelle de Landiras où il a passé 4 ans puis tour à tour à Céron (2008-10), La Brède (2010-13) avant d’atterrir à Bordeaux en 2013. Chez les Girondins, il a gravi les échelons avec brio. Aujourd’hui il évolue avec l’équipe réserve du club en CFA à côté de son « grand frère » Olivier Verdon.

A 18 ans, Jules Koundé, titulaire d’un BAC, est un joueur posé et très attentif. Il est défenseur central de formation mais également s’essaye sur le franc droit vu sa taille (1m78). Il s’entraîne régulièrement cette saison avec l’équipe A sous les ordres de Jocelyn Gourvennec.

Conscient que « le foot se joue plus avec la tête qu’avec les pieds » et fort de caractère, Jules Koundé malgré son jeune âge a été promu capitaine par Patrick Battiston. Ce dernier juge l’évolution de son joueur dans le quotidien français Sud Ouest : « Jules continue de progresser. Il est impliqué, a envie de donner encore plus. Maintenant, la suite de son parcours lui appartient. Le fait qu’il s’entraîne régulièrement avec les pros constitue un bon signal. Il est conscient qu’il doit encore travailler mais il peut se targuer d’une belle maturité malgré son jeune âge. Leader dans toutes les catégories, il possède une bonne lecture de jeu, un certain sens de l’anticipation et de la maîtrise technique. »

A l’heure où la saison tend vers sa fin, Jules Koundé devrait être récompensé de sa belle saison. A l’instar de Olivier Verdon, il devrait, lui aussi, bénéficier de son premier contrat professionnel les jours à venir.

Jules Koundé reste donc un joueur dont l’avenir promet de beaux jours. Il pourrait être également très utile à la sélection nationale du Bénin.

 

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

1 commentaire sur “Bordeaux : Jules Koundé, une perle précieuse !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *