Bilan de la saison : Les mauvais élèves de la classe des Ecureuils !

La fin de saison est le moment opportun pour faire un bilan complet des prestations de nos internationaux tout au long de l’exercice achevé. Certains ont été très brillants et d’autres l’ont moins été. Bénin Football vous présente un tour d’horizon de leur saison.

 

Les moins méritants

Il s’agit des écureuils n’ayant pas réussi à apporter un plus à leur équipe au cour de la saison, faisant preuve d’irrégularité pour cause de blessure ou à cause du niveau de jeu affiché.

Koukou Djiman, l’énigme !

Sa saison est à l’image de son entrée en jeu contre la Gambie à Banjul : catastrophique ! Koukou Djiman devra rapidement oublier cette saison et se remettre rapidement en scelle. En effet, après avoir quitté le RC Lens libre, Djiman s’engage avec l’Astra Giugiu. Il disputera 4 petits matchs avant une résiliation à l’amiable de son contrat.

David Djigla, le statique !

Il aura disputé plus de matchs que la saison précédentes (31 matchs contre 22), mais aura été moins décisif (1 but et 2 passes décisives contre 4 buts et 1 passe). Sur les 38 matchs possibles il n’aura disputé que 24 en tant que titulaire, 7 en tant que remplaçant, et aura été remplacé à plusieurs reprises en cours de match pour 2063 minutes disputées en tout. Avec Djigla, on a l’impression que les fruits n’ont pas tenue la promesse des fleurs.

Le contraste Kiki !

Il est l’écureuil à avoir été promu et relégué au cour de la même saison. David Kiki appartient au Stade Brestois promu en Ligue 1 qui l’a prêté en janvier au Red Star relégué en National. Individuellement, sa saison ressemble au néant. Kiki n’aura disputé que 9 matchs (2 avec Brest et 7 avec le Red Star) soit 630 minutes. On se demande bien ce qui lui est passé par la tête quand il quitte Niort pour Brest. En effet, depuis son arrivée à Brest en 2017, Kiki n’a disputé que 21 matchs. Il serait vraiment étonnant de le voir dans l’effectif brestois la saison prochaine.

Emmanuel Imorou, le fragile

Quelle carrière aurait eu Emmanuel Imorou s’il n’avait pas un physique fragile ? On ne le saura jamais. Sa saison aura été à l’image de sa carrière. L’ancien de Braga aura été victime de nombreux pépins physique et n’aura pas pu apporté tout son savoir-faire à son équipe reléguée à l’issu de la saison. Il aura tout de même disputé 16 matchs pour un total 1119 minutes et adressé une passe décisive.

Steve Mounié ne confirme pas !

Auteur d’une très bonne saison en 2017-2018, Mounié devait confirmer. Mais il n’en a rien été. Le natif de Parakou a plongé tout comme le reste de l’effectif des Terriers. Il aura réalisé une saison famélique à l’issue de laquelle ses coéquipiers et lui sont relégués en Championship. L’international Béninois n’aura marqué que 2 buts et délivré 3 passes décisives en 31 matchs. Il n’a pas réussi à être le joueur frisson de son équipe. Malgré ses bonnes intentions, sa saison aura été un échec même si le joueur pense avoir progressé.

Tous les jours ne sont pas dimanche. Certains écureuils l’ont appris à leurs dépends. Et comme parfois l’échec peut être source de motivation pour réussir, les mauvais élèves auront sans doute l’obligation de se relever.

Monge BANKOLE

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *