Auxerre : Jordan Adéoti sur le départ ?

Les trêves internationales sont l’occasion pour certains joueurs en difficulté dans leur club de prendre une bouffée d’oxygène. C’est le cas pour le milieu défensif béninois Jordan Adéoti. Indiscutable dans le système défensif du Bénin depuis des années, le joueur de 30 ans vit une saison galère du côté de l’AJ Auxerre. Cette situation est-elle suffisante pour que l’international béninois aille voir si l’herbe est plus verte ailleurs ? Élément de réponse.

 

Le samedi 5 octobre 2019, l’AJ Auxerre s’imposait sur le score de 2 buts à rien face au Havre. C’était aussi l’occasion pour Jordan Adéoti de gratter ses premières minutes en club. L’international béninois avait profité de la suspension de François Bellugou pour être titularisé. Il avait pu jouer 82 min. 82 min petites minute, c’est tout ce qu’a pu gratter l’ancien Caennais depuis le début de la saison. Non convoqué jusqu’à la 7e journée, il ne fait visiblement plus partie des plans de Jean Marc Furlan.

 

Inscrit sur la liste des joueurs transférables

Dire que la situation du natif de L’Union est critique serait un doux euphémisme. Et cette situation ne date pas de cette saison. En effet, Jordan Adéoti a perdu son statut de capitaine et d’indiscutable du milieu de terrain auxerrois depuis la fin de saison 2018-2019. Il a été même placé sur la liste des joueurs à vendre. ‘’Passer de capitaine à être sur le banc pour que, cet été, on me dise ‘’Si tu peux partir, pars’’… C’est ça le plus dur’’ confiait récemment le droitier. Toutefois, il reste positif et prêt pour servir l’équipe quand le besoin se fera sentir comme ce fut le cas face au Havre. ‘’J’essaie de répondre présent dès que le coach fait appel à moi, comme aujourd’hui… J’essaie de garder un très bon état d’esprit pour être là quand il en aura besoin.’’ déclarait-il à la sortie de ses 82 min contre le Havre.

 

Le contraste avec l’équipe nationale

L’état d’esprit de Jordan Adéoti est irréprochable et ça se ressent sur ses performances en sélection. Malgré ses six mois sans disputer la moindre minute en club, il demeure un indéboulonnable dans le système défensif béninois. Mieux, il est simplement le joueur ayant disputé le plus grand nombre de minutes depuis le retour aux commandes de Michel Dussuyer. Grâce à sa capacité à courir qui est hors du commun, le joueur de 30 ans arrive à sortir des matchs de haut niveau en sélection nationale. Par ailleurs, au cours de ses 29 sélections, il a été rarement remplacé et a évolué à plusieurs postes (milieu défensif, défense centrale, arrière droit). Ses performances prouvent qu’il a encore de beaux restes et qu’il devrait songer à un départ lors de la fenêtre hivernale des transferts. Ou simplement attendre la fin de son contrat en juin pour s’engager dans le club de son choix. Malheureusement, il prendrait le risque de rester 6 mois sans jouer à nouveau.

Monge BANKOLE

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *