Athlétisme : À la découverte de Géraud Houessou !

 

Hier footballeur, aujourd’hui athlète, Géraud vise loin et nourri beaucoup d’ambition. À travers une interview l’ancien gardien de but du CEG Suru-Lere à Cotonou s’est confié à la rédaction de Bénin Football.

Parti du football pour devenir athlète de haut niveau, cela n’est souvent pas chose aisée. Mais lui, il a décidé de faire le pas. Lui c’est Géraud Houessou.
Âgé aujourd’hui de 21 ans avec une taille de 1,85 m pour 70 kg, il est l’un des espoirs de l’athlétisme béninois alors qu’il y a encore deux ans il était inconnu dans le milieu. Mais à force de travail, il a fini par s’imposer tant sur le plan scolaire que départemental. Au cours d’une interview accordée au site Bénin Football, Géraud est revenu sur ses débuts en athlétisme et nous a aussi dévoilé ses ambitions par la même occasion.

– Bonjour Géraud. Veuillez vous présenter aux lecteurs de notre site svp?

Je m’appelle Houessou Géraud. Je suis né le 03/10/1996 à Cotonou et élève en classe de Tle D. Je suis athlète. J’ai pour discipline le saut en longueur, le saut en hauteur et le triple saut.

– Comment êtes vous arrivés à l’athlétisme?

Au début j’ai commencé avec le football ou j’ai été le gardien titulaire du CEG Suru-Léré pendant deux ans avant que le coach de la sélection des athlètes ne découvre mes talents pour l’athlétisme spécialement pour les sauts que sont la longueur, la hauteur, et le triple.

– Comment a été votre reconversion?

J’avoue que ça n’a pas été facile du fait que je ne joue plus comme avant et que les entraînements sont un peu intenses en athlétisme à cause des compétitions qui s’enchaînent.

– Aviez vous déjà eu des médailles? Si oui, lesquelles et dans quelles compétitions?

Oui j’ai eu des médailles. Médaille d’or au saut en longueur (UASES ATL/LIT 2015-2016), médaille d’argent au saut en longueur (UASES national à Mélissa 2015-2016), médaille d’or en longueur (UASES LIT 2016-2017). J’ai été également premier en longueur lors des journées de la ligue Atlantique Littoral ( avant l’éclatement des deux départements )et deuxième en hauteur.

– Comment arrivez vous à gérer sport et études?

Les deux vont de paires. Quand on se concentre, on y arrive. Ce n’est pas souvent facile surtout au Bénin, mais on y arrive.

Le football vous manque?

Bien sûr que oui. Je prends d’ailleurs du plaisir à retoucher au football de temps en temps. Mais j’ai fait un choix que j’assume.

– Vos ambitions pour le futur.

D’abord me faire un nom au plan national, puis africain avant d’aller à la conquête du monde. Mon plus grand rêve étant de battre le records des JO, des championnats du monde et des meetings.

– Votre Idole.

Stefan Holm

– Votre mot de fin.

Je remercie votre site pour tout ce que vous faites pour l’évolution du sport, que le Bon Dieu vous accompagne.
Et je salue au passage tout ceux qui me soutiennent de près ou de loin dans l’accomplissement de mes rêves.

– Merci Géraud

Merci à vous.

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *