​Sessi d’Almeida, de l’ombre à la lumière !

Pour le compte de la 4è journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019, le Bénin a enregistré le  Mardi 16 Octobre au Stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou la première victoire de son histoire face à l’Algérie. Score à l’arrivée, 1-0 pour les Écureuils encadré par  Michel Dussuyer. L’unique but de la rencontre est l’oeuvre du milieu de terrain défensif de Yeovil Town FC, Sessi D’Almeida (22 ans). Ce dernier a sans doute effectué son match le plus abouti en équipe nationale. 
Après un excellent travail technique de Stéphane Sessegnon, qui  s’est défait facilement de deux algériens sur le côté droit, l’ancien joueur de Blackpool reçoit un centre à ras terre au point de penalty. Ce dernier ajuste convenablement Raïs M’Bolhi qui s’incline pour la seule fois du match. Très présent dans l’impact physique, il a causé des problèmes à ces Fennecs qui avaient vraiment du mal à développer leur jeu léché. Après quatre apparitions sur les tablettes des Écureuils du Bénin, Sessi d’Almeida a marqué son premier but qui vaut de l’or. Avec son club en D4 anglaise, il enchaîne avec les titularisations et les bonnes prestations à la clé. Mais avant d’arriver à cette renaissance,  il fallait être persévérant.

En Août 2016, il contrate une blessure au genou qui l’a éloignée des pelouses et freinée dans son ascension. Il a raté environ 44 matches avec Barnsley, club avait qui il évoluait.  Il retrouve le terrain qu’en Août 2017. Un an de disette qui n’a pas émoussé l’ardeur du jeune Écureuil. Le premier match de Sessi d’Almeida avec les Écureuils remonte au 14 juin 2015 face à la Guinée équatoriale, à l’occasion des qualifications à la Coupe d’Afrique des nations 2017 (1-1 à Bata avec un but de Stéphane Sessegnon, ndlr). Mais depuis ce temps, il est toujours resté dans l’ombre. Il ne s’est jamais imposé. Ses statistiques dans ses précédents clubs sont symptomatiques. Avec Bordeaux il a eu droit à 3 matches sans le moindre but, aucun match joué avec le PSG, trois matches avec Barnsley FC avant sa vilaine blessure et 27 matches avec Blackpool pour une seule réalisation. Mais avec son actuel club, il retrouve de la régularité. Il a joué 12 matches en League two pour un but et une rencontre en League Cup contre Aston Villa (il a terminé homme du match). De la même manière Michel Dussuyer lui fait absolument confiance car depuis l’arrivée du technicien français il a toujours été convoqué dans l’équipe nationale. Une migration sereine de l’ombre à la lumière pour lui. 
Dans un style similaire aux néerlandais Edgar Davids et Royston Ricky Drenthe (avec les « Rastas ») Sessi d’Almeida doit, toutefois apporter de la technicité à son jeu. La jeune carrière de l’ancien Girondin réellement lancée. 

Gaël HESSOU

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *