​Découverte, D2 : Dieudonné Kove, l’attaquant XXL de la Jeunesse Sportive de Ouidah ! 

À l’instar de la Vitalor Ligue 1, la Vitalor Ligue 2 poursuit aussi son bonhomme de chemin. À coeur vaillant, les joueurs des différents clubs engagés donnent le meilleur d’eux mêmes pour bien s’illustrer. Et comme avant chaque journée de championnat, beninfootball reçoit un joueur de l’une des ligues. Cette semaine, c’est Dieu donné Kove, avant centre de la Jeunesse Sportive de Ouidah qui s’est prêté à l’exercice de questions-réponses avant la rencontre contre Zazira entrant dans le cadre de la 10è journée de Vitalor ligue 2.

 Début de saison compliqué : « Le club est entrain de vivre un début très très difficile. Déjà 9 matchs joués une seule victoire, 4 nuls et 4 défaites . Ce qui fait qu’on se retrouve à la 17eme position du classement. On espère très vite remonter dans le classement. »
Parcours en tant que joueur :  « J’ai commencé avec un centre de formation, Real Star au Ghana. Arrivé au Bénin c’est avec Aiglons FC de Ouidah que j’ai passé beaucoup de temps. Par la suite je suis parti à Cotonou où je suis resté à Asac foot. La saison 2016-2017 je suis parti pour mon premier test à UNB mais on ne m’avais pas fait confiance. Lors d’un match amical contre Énergie FC,  j’ai impressionné le coach du club. Ce dernier m’a pris comme stagiaire au sein de sa formation. Le club était vice championne et participait à la Coupe de la Confédération. Cette saison la Jeunesse Sportive de Ouidah(JSO) m’a enrôlé et c’est avec elle que je fais cette saison 2018-2019. »

Objectif personnel :  « C’est de réaliser une très belle saison avec la JSO, tant sur le plan personnel que collectif. Être promu en élite serait une belle récompense. L’autre chose c’est de travailler dur pour devenir une star sur le plan continental, voire international et passer dans les grands clubs européens comme le Real Madrid, Liverpool, Tottenham et autres. »
Difficultés rencontrées : « Le football de nos jours, ce sont les moyens. Si tu n’as pas les moyens, des connaissances et un fort mental, tu ne peux pas y arriver. Les difficultés sont toujours au rendez-vous. Surtout celles financières parce que j’ai eu certaines opportunités de voyages mais je n’avais pas de moyens pour les saisir. Les entraînements et les voyages pour les matchs ne sont pas dans les bonnes conditions également. Voici entre autres, les difficultés rencontrées. »

Meilleur souvenir : « C’est ma première rencontre avec la JSO contre l’Unb. Le score était de 1-1 et à la dernière minute j’ai marqué le but de la victoire. C’était très important pour moi parce-que quand j’avais fait le test à l’Unb, on m’a sous-estimé. C’est donc la raison pour laquelle, lors de la rencontre j’ai donné le meilleur de moi même. »

Mauvais souvenir : « C’était notre match contre Dadjé Fc où je me  suis bien préparé pour la rencontre mais le jour du match je me suis retrouvé au banc car le coach en a ainsi décidé. Dès la deuxième partie, l’entraineur m’a demandé d’aller m’échauffer. Parce que j’étais remplaçant au début du match, j’ai eu une réaction incorrecte et ça m’a coûté chère par la suite. J’ai regretté cela ! »

Le joueur qui vous inspire : « C’est Kylian Mbappé. J’aime ses nombreuses qualités. La façon dont il joue et surtout sa façon d’utiliser sa vitesse m’impressionne. Moi même, la percussion et la vitesse sont certaines de mes qualités. C’est un plus pour moi de le voir jouer, j’apprends de lui malgré son jeune âge. »

Vos stars préférées :  « Je peux citer Cristiano Ronaldo, Emmanuel Adebayor et Pierre Emerick Aubameyang. »
Les clubs de Ligue 2 à craindre : « Nous ne craignons aucune équipe (rire). Hodio, As Cotonou et Real Sport de Parakou sont des clubs qu’il faut craindre. »

Pronostique match prochain : « Zazira 1-2 JSO »

Mot de fin :  « Pour finir, je remercierai tous ceux qui ne cessent de me soutenir, de m’apporter leurs conseils. J’espère que le championnat va bien se poursuive et que la JSO retrouvera bientôt les sommités. »

Cette saison, Dieudonné  Kove compte 3 buts en 6 apparitions de Vitalor Ligue 2 (2 passes décisives). En phase de préparation, il avait terminé avec 6 réalisations en 7 matchs pour 4 passes décisives. Il est actuellement, l’un des meilleurs artificiers de sa formation. 

Gaël HESSOU

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *