Maroc – Nigeria, Forces et faiblesses des deux adversaires !

Ce dimanche au Complexe Mohamed V au Maroc, la 5 éditions du CHAN connaitra son épilogue avec une affiche de rêve qui opposera deux grandes Nations du football Africain. Qui du Nigeria ou du Maroc succédera à la RDC ?

Débuté le 13 Janvier dernier, la 5 ème édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Total Maroc 2018 sera à son terme ce dimanche 4 Février. La finale opposera deux équipes aux parcours différents. Les Lions de l’Atlas du Maroc feront face aux Super Eagles du Nigeria dans une finale in édite. Voici les forces en présence.

PARCOURS
Logés dans la poule A, les Lions de l’Atlas se sont qualifiés très facilement en battant leurs deux premiers adversaires pour se qualifier. Le nul face au Soudan n’aura rien changé au classement final. Si en quart de finale, les Lions se sont débarrassés très facilement des Braves Warriors, ils ont du faire recours aux prolongations pour se sortir des pièges des Chevaliers de la Méditerranée de la Libye. Des minutes supplémentaires qui peuvent peser très lourds pour la finale.

Contrairement aux Lions de l’Atlas, les Supers Eagles sont restés en mode diésel, en commençant la compétition par un nul et vierge de Zéro but partout dans le groupe C face au Rwanda, le temps de mettre le rouleau compresseur en marche. Après ce faux pas, les éléments du Coach Salisu Yusuf, également resté invaincus comme le Maroc, ont su mettre les petits plats dans les grands pour se débarrasser de leurs différents adversaires, même s’ils ont du puiser dans leur réserve à chaque fois pour se qualifier ( En quart et en demi-finale).

ATOUTS

Le principal atout des Marocain reste son attaque. Meilleure attaque de la compétition avec 12 buts, le Maroc compte également dans son effectif le meilleur artificier de la compétition, Ayoub El Kaabi qui en est à 8 réalisations. En défense, le Maroc reste aussi une coriace équipe, puis qu’elle n’a encaissé que deux buts, un en phase de poule et un contre la Libye en demi-finale. Le prolongations jouées lors des demi-finales peuvent affaiblir également le pays hôte dont l’ambition est de remporter le trophée à domicile.

De son côté, le Nigeria a un bon bloc collectif avec quelques individualités qui savent faire la différence à l’image de Gabriel Okechukwu.

FAIBLESSES

A voir l’équipe Marocaine, l’on est tenté de dire a priori qu’elle est invincible. Mais la rencontre de demi-finale face à la Libye peut laisser une autre opinion sur l’équipe des Lions de l’Atlas.

La première faiblesse du Nigéria, est son état physique. Depuis le début de la compétition, les Super Eagles ont perdu pas mois de 4 éléments sur blessure, dont le dernier cas en date est le gardien et et capitaine est sorti sur blessure après seulement 8 minutes de jeu en demi-finale face au Soudan. Le Nigeria a aussi fait preuve de quelques faiblesses en défense et dans les transmissions de passes au milieu de terrain.

Ce dimanche, Nigérians et Marocains se feront face dans un duel ou c’est « Malheur au vaincu ». Qui du pays hôte le Maroc qui n’a pas caché ses ambitions depuis le début de la compétition et du Nigeria qui est rentré match après match dans la compétition ?

Laisser un commentaire intéressant par facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *